Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

mercredi, 29 août 2012

Cher amour

cher amour.jpg

Quelques notes de piano, pour commencer. Quelques notes, dans lesquelles la voix de Jean-Pierre Marielle s'installe doucement, sûrement. Et là, Jean-Pierre nous dit : "j'ai repoussé cette frontière pour être au plus près de l'indicible". Il repousse la frontière qui sépare l'écrit de l'imaginaire, de l'image innée, grâce à une "voix-yageuse". Alors, embarquons...

L'homme de théâtre s'efface et met en scène le voyage romanesque de l'écrivain avec justesse. Amour du voyage, voyage d'amour, vers l'amour, le cher amour. Voyages immobiles du théâtre, voyage sur un long fleuve « intranquille », suivre la voix qui nous guide, les yeux fermés, dans Paris, en Amazonie, sur scène, mots wagons, voix locomotive, autour du monde, autour du nous, dans laquelle le vous et le tu se mêlent, s'emmêlent...

Les yeux libres, les images se dessinent avec précision, s'accrochent les unes aux autres et c'est un panorama, un opéra qui se déroule, qui se dévoile, au creux de l'oreille. Tons, inflexions, rythmes, le comédien ravive et prolonge la plume de l'auteur, et répond de ce fait à la question "prendrez-vous le temps de me lire pour me prolonger un peu en vous?"


C'est la première fois que j'écoute un roman et j'suis ravie. Car, après tout :  « Le bonheur du voyage, c'est de faire tout pour la première fois "

 Note : 9/10

 

Ecoutez voir... : http://www.audiolib.fr/

dimanche, 29 juin 2008

La part manquante - lu par lui-même

3260050647175.gif

 

En onze courts textes intensément poétiques, Christian Bobin dresse onze tableaux saisissants, épurés et lumineux de la mère, del'enfance, de la lecture, de la jalousie, de l'homme d'affaires ou de l'écrivain..

 

 

jeudi, 20 mars 2008

Suivez le fly

371884024.jpg

Un p'tit vertige ?

 
181563056.jpg
La poésie vois-les-dévoilée
encore plus ici

mardi, 04 mars 2008

Le tunnel d'or

Le tunnel d'or
    

2007  "Artificial animals riding on Neverland"
© Discograph


Des stalactites de rêves trop vieux
Toutes ces promesses qui s'évaporent
Vers d'autres ciels, vers d'autres ports

{Refrain:}
Et mes rêves s'accrochent à tes phalanges
Je t'aime trop fort, ça te dérange
Et mes rêves se brisent sur tes phalanges
Je t'aime trop fort
Mon ange, mon ange

De mille saveurs, une seule me touche
Lorsque tes lèvres effleurent ma bouche
De tous ces vents, un seul m'emporte
Lorsque ton ombre passe ma porte

{au Refrain}

Prends mes soupirs, donne-moi des larmes
A trop mourir on pose les armes
Respire encore mon doux mensonge
Que sous ton souffle le temps s'allonge

{au Refrain}

Seul sur nos cendres en équilibre
Mes poumons pleurent, mon cœur est libre
Ta voix s'efface de mes pensées
J'apprivoiserai ma liberté

{au Refrain}

lundi, 03 mars 2008

Le grand jour du poème à l'autre

Opération nationale : « Le grand jour du poème à l'autre »
vendredi 7 mars
 


Chez vous, au travail, à l'école,
dans la rue…
offrez un poème,
échangez vos poèmes,
postez un poème,
glissez un poème sous la porte,
ceci ou cela mais
donnez un poème à l'autre !

Avec tous les partenaires du Printemps des Poètes :
> Dans les guichets de la Poste et les boîtes aux lettres
Trois millions de cartes postales seront diffusées par les postiers

> Dans les gares SNCF

Large diffusion de poèmes dans les grandes gares et aux abords

> Dans les parkings Vinci Park
250 parkings en France, au Luxembourg et en Suisse seront habillés de poèmes

> Dans les hôpitaux
Les clowns du Rire Médecin chanteront, diront, chuchoteront la poésie à l'hôpital, dans des petites alcôves préparées pour le Printemps des Poètes. Sous un parapluie habillé de tulles, les clowns joueront aussi avec les sons, les paroles des poètes, les écrits que les enfants pourront leur offrir pendant ces deux semaines. Parce qu'il est plus facile de soigner un enfant heureux, les 56 clowns de l'association apportent humour, rêve et poésie dans 12 hôpitaux et 28 services de pédiatrie.

> Dans les CCAS
Les Caisses Centrales d'Activités Sociales organisent pour le personnel des industries électriques et gazières Le Printemps des Poètes grâce à la diffusion du matériel de communication (affiches, cartes poèmes,…) sur tout le territoire français.

> Dans les Fnac
Diffusion sonore de poèmes à l'ouverture et à la fermeture des magasins, mise en valeur de livres de poésie et organisation de rencontres-lectures dans les espaces Forum.

> Dans les journaux Direct Soir et l'Humanité
Diffusion de poèmes dans les pages de l'Humanité, actions spécifiques de Direct Soir qui impliquera ses colporteurs dans l'opération.

> Sur les ondes de France Culture, RFI, RFO

Les poètes, artistes et les présentateurs liront des poèmes sur les antennes

> Et aussi dans les écoles, les entreprises et pourquoi pas en famille !

 

Allez donc voir

mercredi, 09 janvier 2008

FUN HOUSE

52339c6a6893b941543473d16779f5ce.jpg
 Cet album des Stooges est à écouter en lisant un bon Polar. L'atmosphère de fin du monde qui se dégage des éructations d'Iggy Pop sur  les déferlements sonores des guitares aiguisées comme des couteaux de chasse des frères Asheton mélés  aux airs de Saxo décadents  et frénétiques free-jazz de Steven Mckay  sera la parfaite "Bande originale" de votre Polar du moment  ( plus du dernier Cormac Mc Carthy que des "trois petits cochons" d'Agatha Christie il est vrai).
Pas une minute de relâchement dans ce disque mythique qui sent la poudre.
Fun House est un monument du Rock'n roll! Iggy Pop et ses potes de Détroit inventent avec presque 10 ans d'avance la musique Punk alors que l'ambiance en cette année 1970  était plutôt au Power flower et aux airs planants qu'au no futur et au métal en fusion!
Un disque pionnier donc qui fera dire aux générations futur que Iggy est le parrain du Punk, puis du Grunge.
Bonne lecture!
Agent Ben.

lundi, 22 octobre 2007

Baby Shambles Shotter's Nation

aedc7b416fcfe248ec9fb91a7d247602.jpg

                                          Au boulot conversation avec une collègue:

-Tu as vu y'a Nicolas y vient de divorcer d'avec Cécilia!

-Ouais l'amour ça finit toujours mal... Pete Doherty est plus avec Kate Moss aussi...

-Ah ces deux camés on s'en fout!

-Non on s'en fout fout pas! Pete c'est un super musicien, il vient de sortir un putain d'album de rock! il  s'appelle Shotter's Nation! Nation de dealers en français!

-Ah bah c'est bien ce que j'disais c'est drogué et compagnie, bon en tout cas Cécilia elle va gagner le pactole!

                                        - Mouais...

 Il est parfois difficile  aujourd'hui de parler à la plupart de ses contemporains, me reste plus qu'à attendre deux heures et je serais chez moi à écouter ce superbe album!

838a3dc6d10b8aa22a15d430635c83be.jpg

 

Ce garçon a ma gauche c'est Pete Doherty ancien chanteur des Libertines, dont l'excellent premier album (Libertines) avait fait renaître le Punk à Londres .

Pete en bonne rock star destroy qui se respecte a sombré rapidement dans la vie de débauche, il a multiplié les conquêtes féminines, s'est adonné  à corps perdu aux paradis artificiels, à jouer la  provoque jusqu'à... ne plus pouvoir tenir debout sur scène.

 Ulcérés par ses frasques les LIBERTINES se séparent de lui il y a deux ans. Cas cela ne tienne le nouveau rebel de l'Angleterre fonde un second groupe les Baby Shambles. De plus le rockeur le plus sulfureux d'Angleterre tombe amoureux et file le parfait amour avec la non moins sulfureuse top modèle Kate Moss... oui la fille de la pub Opium... Le couple fait la une de tous les magazines people de la planète, Pete le rockeur est maintenant aussi bien connu des kids  que des ménagères de plus de 50 ans mais pas pour les bonnes raisons. Car l'homme est avant tout un song writter de talent, doublé d'un musicien de talent.

  En 2007 Après avoir été quitté par la belle kate et multiplié les ennuis avec la justice British, Pete,l' ennemi public de l'Angleterre puritaine fait son come back alors qu'on le disait presque mort et sur le point de finir définitivement en prison... C'est avec tout son talent que Pete revient de  remuer les foules et faire chavirer le coeur des British!

L'album Shotter's Nation est un bijoux. La voix de Pete vient crier le malaise de la jeunesse anglaise dans une joyeuse atmosphère nihiliste,légère et romantique. Délivery est le tube  imparable de l'album, la voix d'adolescent de Doherty se ballade sur les riffs de guitares de Mick Whitman. Les chansons au rythme joyeux et léger  sur lesquels Pete a écrit de véritable poèmes s'enchainent "You talk" , "the only one way in is through the windows". Un morceau exeptionnel très jazzy "there she goes" vous met la pêche dés le matin, "Carry on up the Mornig" est très enlevé aussi.

Shotter's Nation est un très bon album et prouve que Pete Doherty est un grand artiste et qu'il pourrait mettre à la retraite définitivement tous les sexagénaire du rock qui sont revenus sur scène ces temps-ci, Les Baby Shambles prouvent que le rock n'est pas mort!

AGENT BEN.

samedi, 30 juin 2007

Littérature à écouter

Je vous l'accorde, j'en ai déjà parlé ici, de littérature à entendre, par le biais de livres-audio, des romans, des nouvelles, enregistrés par les auteurs ou d'autres personnalités. Une initiative qu'on ne peut qu'encourager, et colporter un peu partout, notamment les bibliothèques... Nous aurons l'occasion d'en discuter à nouveau, je pense.. Et peut-être ailleurs...

Donc, merci Mathilde (oui, elle est formidable Mathilde, elle fait partie des passeurs de savoir[s], merci Mathilde), pour ce lien concernant la littérature audio.. Le site n'est pas encore très fourni, un peu d'indulgence, et surtout, surtout, des encouragements ! J'allais oublier : c'est gratuit !

Un p'tit Verlaine pour commencer ? podcast

dimanche, 10 juin 2007

Trois éditeurs font alliance pour stimuler le livre audio

Rappelez-vous cette note. Et maintenant découvrez le développement du concept :

Albin Michel, France Loisirs (groupe Bertelsmann) et Hachette Livre vont créer une société commune pour éditer et commercialiser des livres audio sur le marché français.

02747ec3d4a7b30fd5a2e355fd036ca0.jpgTrois éditeurs vont unir leur force pour faire décoller le marché audio en France, qui reste marginal comparé aux pays anglo-saxons ou à l’Allemagne. Albin Michel, France Loisirs (filiale du groupe Bertelsmann) et Hachette Livre ont annoncé mardi 5 juin la création d’une société commune. Cette société, qui n’a pas encore de nom, éditera et commercialisera des livres audio.

Les catalogues d’Albin Michel et d’Hachette Livre s’appuieront sur la force de vente des clubs de France Loisirs et l’expérience d’Hachette Livre sur les territoires anglais et américains. Dans son communiqué, le triptyque insiste sur l’ouverture du catalogue à tous les éditeurs qui souhaiteront céder leurs droits.

vt
le 06 juin 2007

 

mardi, 15 mai 2007

Rastaman vibration

medium_1210.jpgCe disque est mythique, une grande oeuvre musicale et politique du maître du reggae Bob Marley ! Tu connaîs pas, jeune ? Lâche un peu la Star Ac et fonce t'acheter cet album.

"Positive Vibration" délivre un message de paix, et ce morceau pourrait rendre à un mort son sourire  et une nouvelle vie (si si).

Le respect  de la dignité humaine est enseigné par le Rasta Bob avec la mise en musique  d'un discours de Hailé Sélassié (empereur d'Ethiopie) prononcé en 1968 devant l'ONU, Bob Marley and the Wailers revendiquent ainsi le droit des peuples africains à être indépendants et fiers sur le morceau  "WAR", la décolonisation de ces pays étant contemporaine de leur musique qui sera écoutée par des millions de blancs. Gros impact !

                                         Au niveau de la musique Bob Marley and the Wailers sont alors au top, les morceaux de cet album sont,  je trouve les plus beaux et les plus profonds de la carrière du Rastaman ; ils respirent une sérénité presque mystique.

 Enfin "Roots,rocks, Reggae" est un superbe morceau festif et entraînant dans lequel Bob Marley rend hommage à la musique.

Un album indispensable pour réchauffer son corps et son âme, Raaaastaman vibration!

                                                                    AGENT BEN.

vendredi, 11 mai 2007

St Germain "TOURIST"

medium_41PST9X484L_SS500_.jpg  En 2000 ST GERMAIN sort un album époustouflant de classe et qui va remettre le Jazz a l'honneur.

Plus précisément l'électro-Jazz va connaître son premier succès populaire, passant en boucle en musique d'ambiance de centaines de reportages télé.

Le secret du succès de l'Album "TOURIST" est tout simplement dû à la magie qu'il dégage, à l'énergie positive qui sort de ce mélange entre rythme House music et swing  jazz.

Sur cet album pas une fausse note, c'est bat, ça groove, le premier morçeau l'hypnotique ROSE ROUGE vous fait bouger le corps d'entrée de jeu. Sur une ligne de contrebasse, un beat house s'installe, épaulé par des samples de piano, une voix chaude et sensuelle répète jusqu'à la transe "I want you get to together".

Hommage aux années 70, le morceau "SO FLUTE" fera le bohneur d'une soirée avec  de jolies filles dans votre appart claasse (ah, c'est pas comme à la télé, la vraie vie ?) ! Des tams tams, une rythmique infernale fait écho à une  flûte de paon jouée funky, yeah! Ca détend les oreilles, ça ouvre des horizons ! Les filles ont le sourire...

Pour enchaîner la soirée je vous conseille de passer au morceau LATIN NOTE l'ambiance devient alors torride  marimba et autres fracas maracas se font entêtant, l'ambiance festive, vous êtes à Cuba dans votre vaisseau vitale de 25 mètres carré, vous collez.

A la fin du set approchez-vous de votre bien-aimée sussurez-lui des mots sucrés sur le morceau SURE THING pour un morceau ultra sensuel où les sample de guitares et la voix de John Lee Hooker vous donnera l'envie de faire des bébés (comment on fait ? je sais pas débrouillez-vous).

La soirée se termine, c'est l'heure de rejoindre le lit, doucement berçé par les deux derniers morceaux funky soul  Inoubliable musique ! romance assurée...

Saint Germain Tourist 1 le reste du monde 0.

                                                               AGENT BEN

 

  

jeudi, 03 mai 2007

THE FRAGILE

medium_51KA95C1JHL_SS500_.jpgGroupe: NIN INCH NAILS

Titre: THE FRAGILE

Label: Interscope

format: Double Album

1999.

A la fin des années 90 après avoir produit deux  de ces albums et avoir créé ainsi le monstre Marylin Manson, frankestein du rock indus, son créateur Trent Reznor est défié par celui qu'il ne contrôle plus.

Manson sort un livre assassin sur le monde du rock  US et n'épargne pas Trent Reznor.

Faché Reznor l'icône du festival de Woodstock (deuxième édition) veut prouver avec son groupe qu'il est bien le meilleur groupe indus du monde.

D'où cette démonstration de force musicale, avec un format  double album, the fragile, c'est 23 morceaux de pure énergie,  dans lequel le maître remet en place l'élève Manson en l'égratignant au passage dans la chanson 6 du deuxième cd d'un "Star fucker 's inc décapant et brutal.

Mais ce n'est pas dans la violence, mais sur son génie que Reznor fait la différence sur le sataniste. Reznor signe ici un double album au ambiance divers et variées et c'est dans cette richesse créative qu'il épate le monde et met ko son adversaire.

L'album contient des morceaux agressifs (Somewhat damaged, starfuckers, inc)  mais aussi des morceaux ambiantes avec samples de piano (just like you imagined), et des morceaux qu'on pourrait qualifier de groovie jazz indus planants comme "la mer" morceaux qui dégage une zénitude magistrale et poètique.

Le fragile l'emporte donc sur la bête. THE FRAGILE est un monument de la musique contemporaine et va le rester longtemps.

medium_12646.jpg                         les femmes me disent souvent que je ressemble à Trent Reznor (voir photo ci contre)

                                                                 AGENT BEN.

jeudi, 26 avril 2007

Histoire de Mélody Nelson

medium_41ELVs3VuAL_SS500_.2.jpgEn 1971, Serge Gainsbourg oscille entre la vie et la mort.

Serge perd son père le 22 avril et gagne une petite Gainsbourg du prénom de Charlotte, le 21 juillet. L'album Melody est l'oeuvre de cette fracture, entre l'amour et la mort.

Cet album conceptuel (Gainsbourg est le narrateur de l'histoire d'une fille anglaise qu'il renverse au volant de sa Rolls Royce) dégage à la fois un univers sombre et tourmenté où la mort n'est jamais loin ("Où es-tu Melody et ton corps disloqué hante-t-il l'archipel que peuplent les sirènes ou bien accroché au cargo dont la sirène d'alarme s'est tue, es-tu restée au hasard des courants") et des moments de bonheur, une ôde à la passion amoureuse ("Ah Melody tu m'en aura fait faire des conneries").

                                         La musique orchestrée par Jean-Claude Vannier participe à la narration de l'histoire et répond à la prose du poète, pour une atmosphère puissante, envoûtante, érotique et passionée...

Les guitares, la basse, la batterie servent de décors à l'histoire. Cette musique vient sublimer les paroles de Serge Gainsbourg, qui nous charme par sa voix et sa poésie.

Un chef-d'oeuvre de la chanson française. Vous aussi prenez le volant de la Rolls de Serge, entrez dans la "spirit of Extasy" qui fait partie aujourd'hui des innombrables oeuvres d'art qui peuplent sa maison, rue de Verneuil, à Paris. Ah, j'allais oublier : Jane Birkin magnifique sur la pochette de l'album, à qui l'on pense pendant tout l'album. Elle est la Lolita anglaise timide et sensuelle, elle est la muse du grand poète.

medium_disco_71.gif
AGENT BEN 

mardi, 24 avril 2007

Agent Ben : La Compagnie de l'Arcade te réclame !

medium_spectacle_20Corpus2007-5.3.jpg... du moins ton point de vue ! Eh oui, personne n'oublie, le compte rendu que tu as promis :-) !Alors surtout, tu copies pas sur moi, non mais !

Sophie Torresi (tu sais, celle qui a joué Corpus Eroticus), et Virginie Deville (autre comédienne de la compagnie) aimeraient beaucoup savoir ce que tu en as gardé, de cette représentation.

Allez, rappelle-toi ces lumières rouge-orangé, rappelle-toi cette ambiance intimiste... Rappelle-toi...

Je me rappelle de ce soir-là...

Je me souviens que c'était la première sortie que je faisais depuis bien longtemps..., depuis la fin d'une histoire...

Je me souviens que j'ai accepté parce que c'est toi qui m'a convaincu d'y aller...

Je  me souviens de m'être dit : " Allez, Corpus eroticus, ça te changera les idées."

Je me souviens qu'il faisait beau pour un mois de mars et qu' on s'est baladé d'un pas léger tous les deux de la place de l'Hôtel de Ville jusqu'à cette rue de Flavigny où se cache le théatre de La Manufacture.

 Je me suis souvenu que c'était la deuxième fois que je sortais après ma rupture et pas la première. En effet j'avais déjà pu apprécier au théâtre Jean Vilar le travail de la Compagnie de l'Arcade sur Faust, une bande dessinée dont les dessins avaient été mis en scène sur grand écran et pour laquelle Sophie Torresi (qui m'avait fait très peur) faisait la voix du diable. 

Nous sommes arrivés à la Manufacture, avons été bien accueilli par un café ou une infusion au gingembre, chaud, très chaud.... Je me laissai tenter par l'infusion. oh ! faux ! c'était un café ! :-)

Je me souviens t'avoir accompagnée dignement jusque dans la salle, pour me précipiter sur la meilleure place (surtout qu'il n'y en avait pas)  et là, deuxième surprise (le gingembre commençant à faire son effet) (surtout celui de l'infusion que tu n'as pas bue) les ouvreuses nous demandent de bien vouloir les suivre derrière la scène. Diantre ! me dis-je, si je dois payer de ma personne dans ce spectacle je crois que je n'vais pas me sentir bien !

En fait nous nous installâmes alors sur des tabourets, dans des boxs, dans la pénombre, oui là, à Saint Quentin, j'étais au peep show ! Plus tristounet du tout, j'attendais avec une excitation soudaine, ce qui allait se produire... Et magie du spectacle : là, devant moi, derrière la vitre sans tain, une créature de rêve en lingerie rouge, escarpins assortis,

 Je pouvais scruter derrière ma vitre sans tain, le diable dans la peau, les jolies formes de la comédienne. Je me pris vite au jeu. Mais le choc de la nudité passé, doucement, le corps nu, appétissant, vint me  parler. D'un seul coup la comédienne, l'air grave, se colla à ma vitre. Le jeu était devenu pour moi honteux. Je ne voyais plus la sensualité du corps de la comédienne, mais je l'écoutais parler de  ce corps qui, oui, avait une âme. Son monologue sur sa vie quotidienne était alors complètement décalé, voir touchant. Entendais-je vraiment ce qu'elle voulait dire? Peut-être pas, mais je l'écoutais alors religieusement.

A la fin du spectacle (court, une demi-heure) les spectateurs hommes pris par surprise étaient comme moi touchés, redevenus des  petits enfants. La mise en scène très originale de Virginie Deville avait fait son effet. Elle nous a ramené à nos premiers émois face aux femmes des magazines, de celles qu'on ne considérait alors que comme des images.

La Manufacture, j'y retournerai !

AGENT BEN.

dimanche, 22 avril 2007

Festival Mythos

medium_mythos2007.jpg

Petit Homme à qui l’on apprend l’art de la guerre dit à Cheval, son ami
Cheval, j’aimerais monter sur ton dos et partir galoper au milieu des étoiles
Cheval ne répond pas
Cheval, pourquoi les Hommes jouent-ils à la guerre ?
Cheval détourne la tête
Cheval, tu es beau, grand et fort, mais tu as l’air si triste
Cheval baisse les oreilles
Cheval, je sais que tu comprends mes paroles alors dis moi : « qui est l’Homme ? »
Cheval ne dit rien et regarde au loin
Petit Homme pose alors sa main sur l’encolure de l’animal
Ne dis rien Cheval, ne dis rien, je crois que j’ai compris

Un enfant mourut le lendemain au champ de bataille… Il avait appris à la fois la sagesse de l’animal et la folie des Hommes.

En savoir plus

A lire aussi