Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

vendredi, 06 octobre 2006

Enfer et Dame Nation

(Extrait - mars 2005)

 

[...]

 

L'on s'ennuie, en long, en large et en travellers? c'est l'heure des travelos, qui dévoilent les travers de l'homme en crise identitaire.. c'est déjà pas facile de faire avec soi, si en plus il faut faire avec ce qu'on n'est pas, ce qu'on ne sera jamais, on n'est pas sauvé.. Y en a qui changent de sexe, d'autres de veste, mais ils restent au même endroit...  La sédentarité n'a pas que des avantages, l'on vieillit avant l'âge par manque de grand air, l'on s'appuie trop sur nos lombaires, on a plus que l'âge de nos artères ? En proie au vague à l'âme, on envierait presque ceux qui « envahissent » nos terrains vagues.. ceux-là même qu'on marginalise à foison perdent un peu plus de leurs origines à chaque saison...ils n'ont pas de maison, de statut social, y a pas d'raison qu'on leur alloue un bout du camping municipal.. Et puis quoi encore, faudrait leur donner du travail ? Y en a déjà pas assez pour les Français, les vrais.. vous ne trouvez pas que la majuscule devient risible, quand elle inclut des esprits aussi ridicules que nuisibles, qui véhiculent les idées reçues à la vitesse de la lumière, et eux si loin d'en être ?

 

[...]

Les commentaires sont fermés.