Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

vendredi, 06 octobre 2006

Il, à l'envers, elle (première partie)

(extrait, juillet 2006) 

 

« Il tourne, se retourne,

tourne en rond, tourne alentour..

à l’endroit, à l’envers,

allant vers elle..

 

Elle l’attend, à l’entournure,

elle se tend, elle prend tournure..

elle tourne autour, il la voit nue,

tous ses atours, il tombe des nues..

 

Elle dévêtue, vétuste souvenir,

décents dessous, et lui dessus,

devenir sourd aux bruits de la rue..

il ferme les rideaux,

comme elle fermait les yeux sur la jouissance à venir..

le plaisir s’élançait au delà de la peau,

 

Devenu sire, elle ingénue,

lui à genoux, fou de désir..

la reine offerte tient les rênes,

l’arène lui offrit la défaite.

 

Plaidoirie d’insatisfaits,

plaies ouvertes,

doigts de fées recroquevillés..

 

Lassé du jour, il défait sa vie,

 

longs soupirs, et puis silence..

Commentaires

Hoctus est Mort,Vive Hoctus !

Écrit par : Tzara2stra | vendredi, 06 octobre 2006

Mais qui est Hoctus? :/

Écrit par : Absolu | vendredi, 06 octobre 2006

Et la mer et l'amour ont l'amer pour partage,
Et la mer est amère, et l'amour est amer,
L'on s'abîme en l'amour aussi bien qu'en la mer,
Car la mer et l'amour ne sont point sans orage.

No comment, so don't act !

Écrit par : Galahann | samedi, 07 octobre 2006

Aucun danger pour lui, remplir ses cuves et faire marche arriere.

Écrit par : aniasha | samedi, 07 octobre 2006

Aniasha : Boire du fioul nuit gravement à la santé, surtout avec une cigarette allumée

Écrit par : Absolu | dimanche, 08 octobre 2006

Les commentaires sont fermés.