Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

vendredi, 17 novembre 2006

Premier de cordée

medium_11026-0.jpg« Alors en équilibre sur un clou de soulier et le corps collé à la paroi, il se concentre pour tenir. Il sentit tout à coup que sa jambe était prise d'un tremblement de fatigue, il fit un brusque mouvement pour retrouver la prise de main, mais déjà il basculait. Ses doigts griffèrent le granit sans l'accrocher et il tomba à la renverse sans pousser un cri. »


Pierre souhaite intégrer la prestigieuse Compagnie des Guides de Chamonix. Mais suite à une grave blessure à la tête, il a été trépané et il est sujet au vertige. Sa mère souhaite qu’il travaille dans l’hôtellerie. Aussi, lorsque son frère est foudroyé en pleine ascension, Pierre est prêt à accomplir un exploit pour ramener son corps. Son amour de la montagne, celui de Nanette, et grâce à la solidarité de ses amis guides, Pierre parviendra à surmonter son handicap.

Avec la montagne en toile de fond, cette histoire décrit la vie rude de ces villages encore isolés du début du 20ème siècle, entre solidarité, passion et courage.

Roger Frison-Roche

Il fait partie de ces auteurs français qui ont compté dans ma jeunesse. Je lui dois mes premières évasions littéraires, mes premières envies de voyages lointains. Ses romans suivent une sorte de cycles, ceux de sa propre vie, au gré de ses voyages et de ses fonctions.

Trois grands cycles chez Frison-Roche, avec un thème général qui se retrouve dans différents romans, parfois avec les mêmes personnages :

- la haute-montagne ("Premier de cordée", "La grande crevasse", "Retour à la montagne") ;
- le Sahara ("La piste oubliée", "La montagne aux écritues", "Le rendez-vous d'Essendilène", "L'appel du Hoggar") ;
- le Grand Nord ("Peuples chasseurs de l'Arctic", "Le rapt", "La dernière migration").

"Premier de cordée" sera d'ailleurs adapté pour la télé en 1999, et plus récemment "La grande crevasse" et "Retour à la montagne" en un seul téléfilm.

13:25 Publié dans contes rendus | Lien permanent | Commentaires (0) | | | |  Facebook

Les commentaires sont fermés.