Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

lundi, 04 décembre 2006

Lire en mangeant de la poutine

Mais qu'est-ce donc, que la poutine ?

En allant sur ce site, vous comprendrez mieux.

Un petit extrait... :


medium_poutine.jpgPoutine et poésie

Dire que la poutine est au centre de la création poétique québécoise n'est pas excessif. L'âme québécoise sublimée par l'évocation poutinesque, noyons-nous ensemble dans un océan de gravy...

François Morin livre à l'histoire éternelle de la création humaine une évocation appétissante d'un retour de poutine :

[Oh! Poutine]

Roseann Runte écrit des poèmes et mange de la poutine tous les soirs :

[Les poètes des poutines]

Et là, vous commencez légèrement à entrevoir la raison pour laquelle j'en parle ici... Non ?

Bon, on est sur un blog qui parle littérature, je vous parle du Québec... alors, le lien, vous commencez à le faire ?

La littérature québécoise, et plus largement, canadienne... Aaaaaah, bah oui... c'est aussi simple que ça..

Seulement, je ne la connais pas, cette littérature.

Et j'aimerais bien, mieux la connaître.

Je lance donc un appel : LECTEURS QUEBECOIS (ET CANADIENS), AIDEZ-MOI !!!

Commentaires

Il y a les incontournables comme Anne Hébert (j'ai lu et relu plusieurs fois Les fous de Bassan) et Gabrielle Roy (Manitobaine généralement incluse dans les écrivains québécois, auteure de Bonheur d'occasion). J'aime aussi Monique LaRue, Micheline Lachance (pour la fresque historique intitulée Le Roman de Julie Papineau), Jacques Poulin (Volkswagen Blues, ou son plus récent La traduction est une histoire d'amour) et Daniel Poliquin (par exemple L'écureuil noir, qui met en scène Ottawa, ma ville d'adoption). Dans cette liste, brille par son absence Michel Tremblay, très connu et très populaire, mais dont je ne suis pas très friande.

La Bibliothèque électronique du Québec (http://jydupuis.apinc.org/pdf/index.htm) propose en ligne un certain nombre d'ouvrages maintenant dans le domaine public. Le Libraire (http://www.lelibraire.org/default.asp) parle de l'actualité du livre au Québec. Le site de Paul-André Proulx (http://www.litterature-quebecoise.com/index-temporaire.html) propose un répertoire des auteurs québécois et de leurs œuvres.

Voilà, vous avez là de quoi commencer votre exploration...

Écrit par : Marie-Josée | mercredi, 20 décembre 2006

Merci à vous Marie-Josée, pour ce commentaire plein de ressources et de pistes à explorer en effet.
Je suis donc dans l'obligation (enfin non, mais j'en ai envie), de mettre votre blog en lien sur celui-ci.
je m'attèle de ce pas à la rédaction d'une note pour demain suite à toutes ces informations.

Encore merci !

Écrit par : Absolu | mercredi, 20 décembre 2006

Les commentaires sont fermés.