Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

mardi, 12 décembre 2006

Zzzzz

medium_berceuse.jpgHum hum (éclaircissement de voix)...

Waïïïhh (étirements)...

Cliclic (clignotage de paupières)...

Alors euh... comment dire...

 

 

On va faire simple..


medium_survivant.2.jpgChuck, Chuckie pour les intimes (on doit pas être beaucoup, et à ne pas confondre avec la célèbre poupée tueuse), m'avait époustouflé (oui oui, carrément) avec Survivant, roman déjanté, truculent, "capilotracté" mais drôle, sarcastique, morbide et cynique...

Et là, je me suis dit : WAOUUH...

Oui, waouuh.. Et là, je me suis dit autre chose : il faut ABSOLUMENT que je lise ses autres bouquins.. Nécessité.. Besoin.. Envie..

 

medium_choke.jpgAlors j'ai acheté Choke.. Et Berceuse...

Après Survivant, j'ai attendu un peu, histoire de prolonger le plaisir, de ne pas satisfaire de suite ma faim..

Et puis j'ai commencé Berceuse.. Et j'ai peiné.. à me mettre dans l'histoire.. si il y en a une.. On reconnaît certes bien la patte, la pâte de l'auteur.. Mais il y manque quelque chose.. Cette folie que j'avais trouvée dans Survivant. Certes, Berceuse nous brosse un portrait de cette société américaine "calm-ophobe", "bruit-olique", qui ne supporte pas le silence, les instants de répit.. A part ça...

Alors j'en suis à la page 145 (eh oui quand même), et je n'y arrive pas.. je l'ai laissé là, le fil de l'histoire, je ne sais pas si je le reprendrai, plus tard..

Déçue, oui on peut le dire.. Mais bon, je vais attendre un peu, et je lirai Choke.. En espérant être choquée, à nouveau...

Les commentaires sont fermés.