Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

vendredi, 22 décembre 2006

Au-delà du sirop d'érable

medium_Volkswagen_Blues.jpgDans la série auteurs canadiens, le deuxième sur la liste est Jacques Poulin.

Le résumé :

"Un des meilleurs romans de l'année 1984. En minibus à travers l'Amérique, à la recherche d'un frère dont le héros, Jack, est sans nouvelles depuis quinze ou vingt ans. Jack est accompagné par une grande fille maigre et son chat. Un bel été en perspective. Une odyssée pour deux personnages attachants qui, en fin de compte, sont à la recherche de leur identité."


Quatrième de couverture :

"- Quand partons-nous sur la Piste de l'Oregon ? demanda-t-elle brusquement.

- Vous n'avez pas envie qu'on se sépare ? dit l'homme au lieu de répondre.

- Non, dit-elle.

- Pourquoi ?

Elle alla chercher le petit tabouret en simili-cuir, elle tendit sa brosse à l'homme et s'assit en lui tournant le dos.

- Parce que je suis attachée au vieux Volkswagen, dit-elle.

L'homme se mit à lui brosser les cheveux délicatement, à petits coups, comme il l'avait vue faire plusieurs fois.

- Le vieux Volks peut tomber en ruine à n'importe quel moment, dit-il.

- On verra, dit la fille.

- Vos cheveux sont doux. Ils sont noirs comme le poêle, mais je n'en ai jamais vu d'aussi doux.

- Merci. Quand est-ce qu'on part ?

- Vous pensez vraiment que Théo est allé sur la Piste de l'Oregon ? demanda l'homme.

- Oui, c'est ce que je pense, dit-elle. " 

 

Bien bien bien, je crois que je vais encore faire des achats...

Les commentaires sont fermés.