Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

jeudi, 28 décembre 2006

Minuit


MINUIT

Au fond de l'impasse

Un hôtel de passe :

Il pleut, c'est minuit.

J'entends sonner l'heure

D'une voix qui pleure

Et le pavé luit.

Qui donc ici passe ?

Quelle ombre s'efface ?

Quelle autre la suit,

Au fond de l'impasse,

Par ce soir de pluie ?

 

Francis Carco (vous pouvez retrouver quelques-uns de ses poèmes dans l'anthologie de la poésie française du XXè siècle, aux éditions Gallimard)

Les commentaires sont fermés.