Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

lundi, 15 janvier 2007

Le Prix des libraires - 9

medium_trois_modes_de_conservation_des_viandes.jpgTrois modes de conservation des viandes, Maxime-Olivier Moutier (Marchand de feuilles)

Maxime-Olivier Moutier ausculte le rôle du père dans ce récit explosé, véritable antibiotique pour une génération issue de la famille décomposée qui a dû apprendre comment devenir parent dans les livres. Les trois modes de conservation des viandes est un remède contre la désillusion et le cafard moderne. Au centre de cette quiétude fragile enfin trouvée il y a une femme sublime décrite avec des mots qui la transforment presque en statue de pierre.

L'écriture vorace et contagieuse de ce traité hyperréaliste de la vie domestique est gorgée de lumière et laisse transparaître, enfin, la possibilité du bonheur. Les trois modes de conservation des viandes est un diagnostic lucide et cru.

 

Librairie Pantoute

Les commentaires sont fermés.