Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

mercredi, 17 janvier 2007

Le Prix des libraires - 11

medium_mitsuba.jpgMitsuba, Aki Shimazaki (Leméac/Actes sud)

Voici l’histoire de Takashi Aoki, jeune cadre de la compagnie Goshima de Tokyo, spécialisée dans l’import-export. Toujours célibataire à vingt-neuf ans, il tombe amoureux de Yûko Tanase, réceptionniste de la compagnie. Afin de ne pas susciter l’envie et les ragots de leurs collègues de travail, ils se rencontrent discrètement au café Mitsuba et font connaissance, sous l’oeil complice de la jeune serveuse Yuriko. Originaire de Kobe, Yûko Tanase apprend le français et projette d’aller passer trois mois à Montréal, où elle a déjà séjourné cinq ans auparavant pour assister aux jeux Olympiques. Quand Takashi Aoki apprend qu’il sera bientôt envoyé en mission à la succursale de Paris, il croit qu’enfin la chance lui sourit puisque Yûko, qui parle français, souhaite quitter la compagnie et vivre à l’étranger. Toute l’affection que Takashi Aoki porte à Yûko culmine lors d’une nuit passionnée à Kobe, cette ville dont le caractère ressemble tant à celui de Montréal. Mais c’est compter sans les lois silencieuses et impitoyables de la société japonaise. La compagnie Goshima est soutenue par la banque Sumida, et le fils du président de cette banque s’éprend lui aussi de Yûko Tanase. Malgré les efforts de Yûko et de ses parents pour dissuader ce fils puissant, la jeune femme n’a d’autre choix que de céder aux pressions multiples de la compagnie et d’accepter de l’épouser. Blessé et humilié, Takashi Aoki part ouvrir à Montréal une succursale de la compagnie Goshima…

Librairie Pantoute

Les commentaires sont fermés.