Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

vendredi, 19 janvier 2007

Alimenter la conversation

medium_devos.2.jpg


Mesdames et messieurs, avez-vous remarqué qu'à table les mets que l'on vous sert vous mettent les mots à la bouche?
J'en ai fait l'observation un jour que je dînais seul.
A la table voisine... il y avait deux convives qui mangeaient des steaks hachés...
Et tout en mangeant, ils alimentaient la conversation.
Au début du repas, tandis que l'un parlait, l'autre mangeait ... et inversement !
L'alternance était respectée.
Et puis... les mets appelant les mots et les mots les mets...
ils se sont mis à parler et à manger en même temps :
" Ce steak n'est pas assez haché disait l'un ",
" Il est trop haché pour mon goût disait l'autre ! ".
Les mots qui voulaient sortir se sont heurtés aux mets qui voulaient entrer... (Ils se télescopaient !)
Ils ont commencé à mêcher leurs mots et à articuler leurs mets !
Très vite, la conversation a tourné au vinaigre.
A la fin, chacun ayant ravalé ses mots et bu ses propres paroles, il n'y eut plus que des éclats de " voie " digestive et des " mots " d'estomac !
Ils ont fini par ventriloquer... et c'est à qui aurait le dernier rôt !
Puis l'un d'eux s'est penché vers moi. Il m'a dit :
" Monsieur, on n'écrit pas la bouche pleine ! "
Depuis, je ne cesse de ruminer mes écrits !
Je sais... Vous pensez : " Il a écrit un sketch alimentaire, un sketch haché ! "
Et alors? Il faut bien que tout le monde mange !

Commentaires

Chère Lis tes ratures,

Entendre Raymond DEVOS la raconter donne aux mots qu'ils prétextent des sons qui nous nourrissent notre joie du début à la fin...

Amitiés - HOJIKA

Écrit par : HOJIKA | vendredi, 19 janvier 2007

Les commentaires sont fermés.