Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

lundi, 29 janvier 2007

Lauréat "Angoûlèmien"

Comme par hasard, me direz-vous, c'est un manga qui remporte le Festival au moment-même où se crée cette catégorie... "Le hasard comme par hasard", disait un p'tit comique...

Je n'attends pas que l'Agent Ben prenne ses fonctions ici pour vous balancer l'info, le temps qu'il maîtrise toutes les fonctionnalités, on n'est pas arrivés ! (roooo, it's a private joke!).

LE GRAND GAGNANT EST ...... (roulements de tambour) :

medium_non_non_ba.2.jpg

de MiZuKi

NonNonBâ, une vieille dame mystique et superstitieuse qui aime à raconter des légendes étranges, est accueillie dans la famille du jeune Shigeru. L'imaginaire déja débordant du garçon s'en retrouve décuplé. Les histoires de fantômes et de yokaï * deviennent son univers quotidien et prennent le pas sur la réalité. Bien sûr, ce deuxième monde chasse l'ennui du premier, mais en contrepartie, il complique tout : il est déjà bien assez difficile de savoir à qui se fier, sans qu'en plus des petits monstres bizarres viennent s'en mêler... Largement autobiographique, NonNonBâ conjugue récits intimistes et ambiances oniriques et peut être lu par tous les publics. *selon la mythologie animiste japonaise, toute chose a une âme, et le yokaï en est la monstrueuse incarnation.

Les commentaires sont fermés.