Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

dimanche, 04 mars 2007

Salles de lecture contre casinos

medium_Mosco54672.jpgDes centres de lecture à la place des casinos de Moscou
« À Moscou, quelque 2000 casinos ont ouvert leurs portes et nous sommes en train de les fermer. À la place des ces salles de jeux, ouvrons des centres de lecture », a proposé M. Loujkov, le maire de Moscou, au cours d'une réunion du conseil municipal.
Quinze ans après l'éclatement de l'URSS, qui se présentait comme le pays des plus gros lecteurs de livres au monde, près de 40% des Moscovites ne lisent pas de livres et 50% n'en achètent pas, selon Vladimir Zamourouïev, un responsable de la mairie.
On compte une librairie pour 60 000 habitants en Russie contre une librairie pour 10 000 habitants, par exemple, en Allemagne, selon Knijny Biznes, un magazine sur l'édition russe.

Source: AFP Moscou

Les commentaires sont fermés.