Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

mardi, 20 mars 2007

Fun Home

medium_fun_home.jpgAlison Bechdel, nouvelle sensation américaine comparée à Art Spiegelman et à Craig Thompson, offre une grande autobiographie, élue par le Time Magazine comme LE livre de 2006. Après avoir avoué son homosexualité à ses parents, elle découvre celle, cachée, de son père. Celui-ci décède brusquement, fauché par un camion. Suicide? Bruce Bechdel a vécu enfermé dans une petite ville de Pennsylvanie, contraint de reprendre l’entreprise funéraire paternelle (la fun home!), et le tempérament d’esthète de cet amoureux de Francis Scott Fitzgerald n’aura trouvé d’autre exutoire que dans la restauration obsessive de sa maison néo-gothique. À travers la psychanalyse et l’univers littéraire de son père, l’auteure décrit magnifiquement le puzzle de sa relation avec cet être inaccessible et curieusement attachant.

Par Eric Bouchard, Monet

capté sur lelibraire

Les commentaires sont fermés.