Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

samedi, 31 mars 2007

Ahhhh la hotline

medium_CAZE_027_-_EMILIE.jpg
capté sur lecteurs.ca

Prévert, encore et toujours

medium_prevert.jpg
Un si grand poète doit être accessible à toutes et tous..
Et avec ou sans handicap, voyants ou aveugles, la poésie, c'est meilleur quand on l'entend..

vendredi, 30 mars 2007

Lorsque et si

Lorsque l'on tremble encore à l'approche de l'autre,

Lorsque le doute encore est infiniment nôtre,
Lorsque les intuitions sont approximatives,
Lorsque devient l'humeur, pour un rien, agressive,
Lorsque la main est moite et le regard crétin,
Lorsque le tutoiement est encore incertain,
Lorsqu'on éclate en pleurs pour une peccadille,
C'est qu'on est amoureux, ma fille.

Si tu ne trembles plus, si tu n'as plus de doute,
Si ton humeur est droite ainsi qu'une autoroute,
Si galante est ta main
Et ton regard câlin,
Si tu en viens au tu sans tergiversation,
Si tu ne pleures plus avec obstination,
Si tu tires la langue à toute ta famille,
Tu seras un homme, ma fille.

Extrait du livre Rien n'est sûr  de Michel Deville

 

Théâtre - Slimane Benaïssa

Voilà. C'est trop tard. C'est foutu, même, je dirais.

Je savais que j'aurais pas dû aller voir cette pièce, Au-delà du voile, non, j'aurais pas dû. Mais non j'vous dis ! Pffff... Me voilà maintenant obligée de lire ses autres textes, pièces, et romans... Eh oui.

Une telle écriture, pleine d'émotions, si chaleureuse, si drôle ! Une écriture avec laquelle il se permet d'aborder des sujets dits tabous, avec laquelle il sublime le drame pour toucher l'âme des spectateurs et le coeur des ignorants.. Comment voulez-vous que je lutte  ? J'n'ai pas les armes, pour l'affronter. Je n'ai que mes étagères, pour l'héberger...

En savoir plus sur l'auteur ==> ici

Lire la suite

jeudi, 29 mars 2007

La douleur universelle

medium_CAZE_033_-_La_Douleur_universelle.jpg
capté sur lecteurs.ca

Butterflies And Hurricanes

change,
everything you are
and everything you were
your number has been called
fights, battles have begun
revenge will surely come
your hard times are ahead

best,
you've got to be the best
you've got to change the world
and you use this chance to be heard
your time is now

Lire la suite

mercredi, 28 mars 2007

Artiste du livre

Alors que je consultais le site du libraire, je suis tombée sur l'article concernant le Festival international du livre comestible..

medium_bonmotif1.jpgEn lisant cet article, j'ai su que Judith A. Hoffberg en était l'instigatrice, et que Béatrice Coron avait "immortalisé ces banquets livresques" sur son site. Voulant avoir un aperçu de ces livres comestibles, je fus extasiée...

medium_IPallSml.jpgJ'ai toujours su intrinsèquement que la couverture et la matière d'un livre avaient leur importance dans le choix qu'on faisait de nos lectures, sauf si elles nous ont été conseillées, recommandées, ou offertes.

medium_washington.jpgJe ne savais pas que des gens pouvaient faire de la matière d'un livre une histoire à elle toute seule.

Bravo l'artiste ! ==> ICI

Quatre murs et un toit

Un terrain vague, de vagues clôtures, un couple divague sur la maison future. On s'endette pour trente ans, ce pavillon sera le nôtre, et celui de nos enfants corrige la femme enceinte. Les travaux sont finis, du moins le gros oeuvre, ça sent le plâtre et l'enduit et la poussière toute neuve.

Le plâtre et l'enduit et la poussière toute neuve.

Des ampoules à nu pendent des murs, du plafond, le bébé est né, il joue dans le salon. On ajoute à l'étage une chambre de plus, un petit frère est prévu pour l'automne. Dans le jardin les arbres aussi grandissent, on pourra y faire un jour une cabane.

On pourra y faire un jour une cabane.

Lire la suite

Etiquettes en braille

medium_braille.jpgLa Fnac met à la disposition de ses clients déficients visuels un nouveau service : la réalisation d'étiquettes adhésives en braille pour les CD, DVD et VHS, disponibles sur commande dans tous ses magasins.

Tout client déficient visuel ou son accompagnant souhaitant faire étiqueter en braille ses CD, DVD et VHS, doit envoyer le bon de commande mis à disposition aux accueils des magasins Fnac et aux départements disque-vidéo, à l'association EBREC (Edition Braille, Recherche, Emploi, Communication). Les étiquettes - comportant le nom de l'artiste et de l'album pour les CD, le titre du film et le nom du réalisateur pour les cassettes vidéo/DVD - lui seront adressées dans un délai de 15 jours ouvrables à compter de la réception du bon de commande.

Ce service est gratuit pour les adhérents. Pour les autres clients, il coûte 1 euro par étiquette commandée.

Détails : ici


mardi, 27 mars 2007

Des livres comestibles !

2007-04-01
medium_livre_gagnant_06.jpgLe Festival international du livre mangeable se déroule annuellement dans des dizaines de pays.
L’idée de confectionner des livres comestibles est de Judith A. Hoffberg. Elle lui est venue en 1999, lors d’un dîner de Thanksgiving réunissant à New York des créateurs de livres d’artiste. Dès 2000, le site Internet créé par l’artiste multi-disciplinaire Béatrice Coron a concrétisé et immortalisé ces banquets livresques.

medium_livre_pi.pngAu programme à Montréal cette année : dégustation de livres comestibles avec un bon verre de lait, lecture de textes gourmands, musique de table, remise du prix Brillat-Savarin, en-cas de livres mangeables et tirage de nombreux prix de présence.

 

Lire la suite

Corpus eroticus

medium_spectacle_20Corpus2007-5.jpg
Une proposition de Virginie Deville
Textes de Roland Fichet, Nathalie Fillion, Camille Laurens, Marie Nimier, José Pliya, Christian Siméon.

L’érotisme est le déséquilibre dans lequel l’être se met lui-même en question, consciemment.
Georges Bataille

Nous sommes dans une société de l’image : l’apparence y est reine et régente la plupart de nos repères.
Dans ce contexte, le sexe s’expose, sert d’appât aux publicitaires et devient un phénomène de consommation via internet.
Dans cette exposition à outrance où la performance reste la référence, que reste-t-il de nos soubresauts intérieurs, de nos interrogations intimes et de la projection de nos phantasmes ?

La suite ici

Lire la suite

Lettre à Dédé - Robert Lamoureux

Qu’est ce qui se passe ? Dédé
qu'est ce que tu t'es fait ?
t'as buté du nez sur de grosses misères
sur toutes les saletés d'la vie
et t'as pris des chemins ou y a pas d'lumière
les chemins ou d'habitude on crève d'ennuis

Lire la suite

lundi, 26 mars 2007

Les hommes qui n'aimaient pas les femmes


podcast
C'est à lire, tous les samedis matins sur RTl à 8h13

18:28 Publié dans à écouter | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : littérature, polar, RTL | | | |  Facebook

Elfriede Jelinek - Enfants des morts

medium_enfants_des_morts.jpgDécidément, j'ai du mal à lire cette auteure. Enfin, ses mots, et encore, ce sont ceux du traducteur. Donc plus vraiment les siens. Mais même là, la difficulté s'installe, et semble se plaire à vous torturer l'esprit, à vous faire relire mainte et mainte fois la même phrase, piégés de mots inconnus, voire inventés, entravées de virgules impromptues.. Et puis les images, des métaphores pour le moins troublantes, mais surtout, complètement décalées.

medium_lust.jpgAlors, je vous le demande, est-ce que c'est moi ou Madame Jelinek est un tantinet sadique ? Ou bien sa pensée est-elle foncièrement complexe ?

Oui, je vous avoue, j'ai peur de lire Enfants des morts et de passer à côté du sens, à force de relire, de buter sur cette complexité...

Femmes du métro Pompe

medium_les_femmes_du_metro_pompe.2.jpg" 1958. A la bouche de la station de métro "Rue de la Pompe " se réunissent, deux fois par jour, les Espagnoles qui font la loi dans le quartier. Aux heures les plus chaudes, elles sont une centaine sur le trottoir. Et moi, je suis là, au milieu de ces cercles, de ces infinis conciliabules, de ces calculs invraisemblables et de quelques confidences pas piquées des hannetons. Je me saoule à Bilbao, à Salamanque, à Madrid. Comme je ne peux tout traduire en même temps, chef d'orchestre au milieu de la mêlée, souvent, je bats la mesure. Je jongle avec les plus beaux soleils d'Espagne. " Le jeune Sacha, fils et petit-fils d'agent de change à Paris, est devenu le confident d'une tribu de bonnes espagnoles qu'il place chez les uns et les autres. Parmi elles, la mystérieuse et très belle Pepita hante son cœur et son esprit. Il parcourt avec elle la ville, l'emmène pour la séduire chez la grande comédienne Bella d'Artois, il va en secret chercher des recettes de bonheur chez un diplomate japonais et se sert de toutes les clefs que lui offrent les femmes du métro Pompe pour parvenir à ses fins : l'amour éternel.

Lire la suite