Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

mardi, 03 avril 2007

MPD PSYCHO

medium_mdppsycho01_24032004.jpgMPD PSYCHO est un seinen à ne pas mettre entre toutes les mains!

Cette série manga écrite par le maître de l'horreur au Japon Eiji Ohtsuka (Japan, Leviathan) est une série vénéneuse.

Votre cortex va être piqué à vif par les scènes gore que renferme cette bande dessinée.

Dans cette série policière vous allez nager dans les eaux troubles et terrifiantes de serial killers, ici les mutilations en série et les décapitations chirurgicales sont à craindre à chaque page tournée. 

La peur s'installe à vos côtés et ne vous lâchera que bien après la lecture de ce sérial manga.

Le pitch?


medium_manga_fond-ecran-mpd-psycho_mpd-psycho_01.jpgLa vie de l'inspecteur Kobayashi Yôsuke bascule le jour où il reçoit sur son lieu de travail une glacière contenant le buste de sa petite amie démembrée et maintenue artificiellement en vie...

Il finit par dénicher le déséquilibré responsable de cette horreur, là c'est comme s'il changeait de personnalité, une sorte de dédoublement schizophrénique s'empare de lui, perdant tout contrôle, il abat froidement  le meurtrier.

Lors de son procès, il affirme que Kobayashi est mort et qu'il est maintenant Amamiya Kazuhiko... Lorsqu'il sort de prison quelques années plus tard malgré cette tâche sur son cv il est engagé par une jeune femme Machi dans un institut de criminalistique.

 Il emploie de suite ses talents de profiler pour arrêter un tueur en série qui fait pousser des fleurs dans des jeunes femmes, utilisant leurs crânes comme pot de fleurs...

Si vous aimez vous faire peur, si vous avez aimé le "Silence des Agneaux" ou "Seven", cette série s'adresse à vous.

                                                                   AGENT BEN.

 

15:00 Publié dans Fury Manga | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : littérature, manga | | | |  Facebook

Les commentaires sont fermés.