Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

jeudi, 26 avril 2007

Plein d'eux se crée - extrait

"Laissons le mystère faire son office il vaut mieux se taire et fermer tous les orifices, terrer le moindre secret d’un regard indiscret, quitte à faire des sacrifices.. l’œil hagard traîne souvent sans arrière-pensée mais on ne sait jamais de quoi est fait le hasard, ni l’esprit humain, qui peut se révéler barbare ; pensez à l’effet produit si l’idée lui prend de mettre à nu ses envies..  souvenez-vous de l’effet papillon, de cette fée en haillons… bâillonnez les bouches décousues, ne causez jamais aux bavards, faites barrage aux rumeurs qui courent le long des boulevards, et murmurent  aux oreilles béates des murs bétonnés une flopée de sombres hypothèses. Cachez vos prothèses, ne montrez aucun signe de faiblesse, c’est là que le bas blesse, au niveau de la jambe de bois. "

Commentaires

Au niveau de la langue de bois aussi...
merci pour cet extrait.
Bonne journée.

Écrit par : Ambroise | vendredi, 27 avril 2007

Les commentaires sont fermés.