Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

samedi, 28 avril 2007

Partisan du moindre effort

Wikipedia se lance dans les résumés de livres

Wikipedia, base encyclopédique sur le web alimentée continuellement par les internautes, se lance dans les résumés de livres avec un nouveau service : WikiSummaries. 115 articles y sont proposés pour le moment.

Avec 350 millions de visiteurs par mois à travers le monde, et un site développé en 249 langues, l’encyclopédie gratuite Wikipedia a su tisser sa toile sur le web depuis sa création en 2002. Aujourd’hui, la base de données s’agrandit et se spécialise dans la littérature. Lancé cette année, WikiSummaries devrait proposer des résumés de romans, de pièces et autres textes, ainsi que des approfondissements, sur le modèle de la traditionnelle fiche de lecture : profil des personnages, étude par thème, analyse littéraire, résumé détaillé chapitre par chapitre …

115 articles sont déjà mis en ligne, même si le contenu de tous n’apparaît pas encore à la hauteur des engagements de la société. Wikipedia en appelle donc à la collaboration des internautes sur son site. 151 utilisateurs sont déjà enregistrés selon la société américaine. Outre les grands classiques tels Roméo et Juliette, ou Hamlet, les titres plus récents Père riche, père pauvre de Robert T. Kiosaky (Un monde différent), Les Chrysalides de John Wyndham (Terre de Brume) ou Les cerfs-volants de Kabboul de Khaled Hosseini (Belfond et 10/18) figurent parmi les articles les plus consultés.

capté ici

Commentaires

Voilà ce dont beaucoup rêvent, une sorte de « bibliothèque virtuelle » lieu "d'amoncellement hétéroclite de fragments de textes, remaniés par notre imaginaire", dans laquelle le lecteur circule avec aisance, sans arrêt prolongé sur l’un ou l’autre des volumes, se contentant d’une «vue d’ensemble» où il peut cultiver à loisir l'art fécond de l'oubli..

Écrit par : Tous Egos | dimanche, 29 avril 2007

Les commentaires sont fermés.