Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

jeudi, 17 mai 2007

Fête Nocturne

Fête Nocturne

 

Cette fête lie les étangs
Au fulgurant charroi des astres
Avec ses cornes d'abondance
Où roulent nos pensers brillants.

Quelque part entre terre et ciel
Elle vide ces déchets d'âmes
Que d'aucuns dans la nuit en flammes
Prennent pour des cygnes volants

Et nous paternes assistants
De la transfusion de nos moelles
Voyons fondre aussi les étoiles
De nos rêves exhilarants.

 

medium_Artaud_manray.jpg

( extrait de la revue Bilboquet entièrement écrite par Antonin Artaud 1923.)

Les commentaires sont fermés.