Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

vendredi, 10 août 2007

A la recherche du mystérieux J.D Salinger

 Dans les deux derniers numéros du magazine "LiRE" (cf mois de juin et juillet 2007), dans ses chroniques "JD SALINGER et moi" et "JD Salinger" Frédéric Beigbeder annonce qu'il est à la recherche de son Dieu ( Salinger),

Fan de Salinger, Beigbeder nous annonce même que sa tentative de rencontrer le grand écrivain va passer sur  la chaîne Paris Première, un film a été réalisé en Juin par  Jean-Marie Périer, son titre: "Salinger va mourir", qui sera diffusé à l'automne prochain sur Canal Jimmy.

La rencontre avec Dieu est toujours incertaine même si on a la foi...En effet l'écrivain agé aujourd'hui de 88 ans  n'a plus accordé aucune interview depuis un demi siècle (1953), et vit dans un quasi anonymat, à l'ombre de la notoriété qu'il supporta mal, dans sa propriété du village de Cornish, dans le New Hampshire.

En 1986, il s'efforça même d'entraver la publication d'un ouvrage sur sa vie  "A la recherche de J-D Salinger" de Ian Hamilton. L'affaire ira jusqu'à la Cour Suprême des Etats-Unis, et le livre de Hamilton paraîtra finalement après avoir été amputé et remanié afin de protéger ce que Salinger considère comme ses intérêts. En attendant donc (c'est le suspense) la rencontre de Frédéric Beigbeder et de Salinger, faisons un petit retour sur la vie du mystérieux Jérome D Salinger...


Jérome David Salinger f22ab34cac8eb9f35f19a2b946ec3dde.jpgEcrivain né le 1er janvier 1919 à New York.

En 1936, à la fin de ses études scondaires, le JD Salinger sait qu'il veut devenir écrivain et dramaturge.

Mais son père, importateur de produits alimentaires de luxe ne l'entend pas de cette oreille et l'expédie en Europe afin qu'il y pratique les langues étrangères et s'initie au métier de la charcuterie...

C'est pendant ce séjour de quelques mois que JD Salinger se met à écrire des nouvelles et des pièces de théâtre.

 En 1940 ces premières nouvelles paraissent dans des revues littéraires à travers les Etats Unis.

En 1942 Salinger s'engage dans l'armée peu après l'attaque Japonaise sur Pearl Arbor. C'est à cette époque que le jeune soldat écrit selon la légende les premiers chapitres du "roman de Holdem Caulfield" qui deviendra "l'attape-Coeur".

Le 6 juin 1944, Salinger participe au débarquement de Normandie, à Utha Beach, puis à la libération de Paris en Aaôut. Il y rencontre un autre écrivain, son compatriote Hemingway. Puis c'est la marche vers l'Allemagne et les terribles  batailles de Hurtgen et du Luxembourg...

En novembre 1945 Salinger est réformé, il épouse une française deux mois avant, dont on ne sait rien, leur relation durra Huit mois.

Rentré au bercail, l'ancien combattant agé de 28 ans continue à publier dans les magazines les plus importants du pays et Hollywood tire de ses nouvelles un "mélo" qui eut en 1950 un grand succès populaire à l'écran "my foolish Heart".

a3b153861fb7ebbf73311a52b63e97a7.jpgMais c'est en 1951 qu'il connaît la célébrité grace à "l'attrappe-coeur" (titre original The catcher in the Rye) . Ce roman conte les trois jours de fugue d'un adolescent, Holden Caufield, dans un New York dangereux et déprimant. "L'attrappe-coeur" est vite  un classique et se vendit à des millions d'exemplaires à travers le monde.

Les garçons pourront méditer sur cette phrase "culte" du héros Holdem Caufield :

 "Les filles c'est comme ça, même si elles sont plutôt moches, même si elles sont plutôt connes, chaque fois qu'elles font quelque chose de chouette on tombe à moitié amoureux d'elles et alors on sait plus où on est. Les filles.Bordel. Elles peuvent vous rendre dingue. Comme rien. Vraiment.

La notoriété le pousse à se retirer dans une petite maison qu'il a achetée dans le village de Cornish  (New Hempshire) dés 1953. Il continue cependant à publier de nombreuses nouvelles...

et s'interesse aux questions de spiritualité surtout orientale qui l'ont toujours préoccupé.

Il publie sa dernière nouvelle en 1965 et se retira définitivement avec femme et enfants dans sa propriété sans donner signe de vie en pleine gloire et pour cinquante ans!

AGENT BEN.

4f360652f7cd769ee68b514eab9264e0.jpg

Les commentaires sont fermés.