Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

dimanche, 02 décembre 2007

Le crépuscule des Idoles

Nous ne nous estimons plus assez lorsque nous nous communiquons. Ce qui nous arrive véritablement n'est pas du tout éloquent. Si les événements le voulaient, ils ne sauraient pas se communiquer eux mêmes. C'est déjà au-dessus des choses que nous pouvons exprimer par des paroles. Dans tous les discours, il y a un grain de mépris. Le langage, semble t'il, n'a été inventé que pour les choses médiocres, moyennes, communicables.

Avec le langage celui qui parle se vulgarise déjà.

- Extrait d'une morale pour sourds-muets et autres philosophes.

NIETZCHE. (extrait du crépuscule des Idoles).

Les commentaires sont fermés.