Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

mercredi, 12 décembre 2007

A table

Elle me dit qu'elle a été trop bonne d'attendre

qu'elle aurait pu avoir des amants à la pelle

mais qu'au lieu de ça, elle n'a fait que de se méprendre

jusqu'à ne plus se retrouver telle qu'elle

m'avait connu, mais ça remonte aux calendes

et que depuis elle en a soupé du fiel

que les bons moments que l'on aurait pu prendre

on les a vu passer depuis longtemps dans le ciel

 

Elle me dit que si ma tête essayait un jour de comprendre

ce qui peut bien se passer en elle

elle gonflerait sûrement jusqu'à se fendre

car je ne suis pas des plus spirituels

Et que mes amis sont bons à aller se faire pendre

qu'on est tous bons qu'à foutre le bordel

et qu'à mon âge je devrais quand même apprendre

que je n'ai pas grand chose pour moi et rien pour elle.

Elle trouve ça drôle alors elle rit. Je ris aussi, mais moi c'est les nerfs

Elle me dit que je ne suis pas fait pour surprendre

qu'on voit de loin toutes mes ficelles

et quand j'essaie parfois d'être tendre

elle voit le briquet mais pas l'étincelle

 

Elle me dit que quand elle pense elle se demande

comment elle n'a pas coulé avant une bielle

dire qu'à une époque elle me pensait capable de lui apprendre

des trucs comme qu'est-ce qui se passe au ciel

Elle trouve ça drôle alors elle rit

je ris aussi, mais moi c'est les nerfs.

Les commentaires sont fermés.