Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

lundi, 31 décembre 2007

LES Meilleurs romans 2007

Alors que nous sommes à la porte de l'année 2008, c'est l'occasion pour moi de faire un petit:" CLASSEMENT" des livres que j'ai lu cette année 2007 et que j'ai aimé ( un parti pris: sur ce blog je ne parle que des livres que j'ai aimé), petit   retour sur  selon moi les 9 meilleurs livres paru en  2007.

N°9 e08ee6682e5affd5de983c0c47d80c68.jpg                                    

Même si ce roman de Yasmina Reza est un peu creux dans son contenu parceque l'écrivain toute talentueuse qu'elle est n'a pas réussi à percer la carapace, il faut dire très épaisse (façon gilet par balles) du  candidat Sarkozy,   et qu'il reprend beaucoups d'événéments "vu à la télé" ,"L'aube le soir et la nuit" reste quand même à mon avis  un des livres important de cette années 2007, puiqu'il revient sur l'événement politique majeur de l'année  en France "la campagne électorale"  et "l'élection" de notre président de la République Nicolas Sarkozy. C'est aussi un livre sur le mouvement, on sent tout le long du livre la proximité d'un "homme pressé" qui "joue gros" car proche de devenir le futur homme le plus puissant du pays, résultat du travail de toute une vie.

chronique de la campagne électorale de Nico.

"Ils jouent gros. C'est ce qui me touche. Ils jouent gros. Ils sont à la fois le joueur et la mise. Ils ont mis eux mêmes sur le tapis. Ils ne jouent pas leur existence, mais plus grave, l'idée qu'ils s'en sont faites."Yasmina Reza.

 

 

 n°8

3ecc56b6f8c9633903aa05b07cf0dcfc.jpg

Dixième roman de Frédéric Beigbeder Au "Secours Pardon" est la suite de 99 francs on y retrouve le héros de ce roman qui a fait un carton au cinéma cette année.

Octave se confesse à un pope qu'il connaît en plein coeur de Moscou et lui raconte les horreurs qu'il commet dans le milieu de la mode étant Talent scout c'est à dire chargé par la une grande marque de cosmétique l'IDEAL de chercher la futur top model qui représentera  la marque dans le monde entier.

Après s'être attaquer au milieu de la publicité Beigbeder s'attaque dans ce roman au monde de la mode et à ces dérives (prostitution came mafia) dans une Russie actuelle nationaliste et fachiste.

Le meilleur Beigbeder selon  moi depuis 99 francs.

n°7

1c888e6a18563aabb3369890e90910bf.jpg

 Bernard Giraudeau l'acteur est aussi un excellent écrivain.

Avec ce livre Giraudeau rend hommage aux femmes, à leur sensualité,  à leur vertu et leur force morale. De Amélie l'amour d'enfance, à Mama l'initiatrice Africaine, en passant par Jo l'institutrice digne et courageuse, Marcia le travesti amoureux.

Ce roman est une ôde au voyage dans lequel  un jeune écorché vif: De l'Afrique à l'Amérique du Sud est confronté à la misère humaine et découvre en même tant  l'amour des femmes.

De façon poétique Giraudeau décrit les paysages sauvages et la sensualité de "ses dames de nage". On sent dans ce livre   le vécu, puisque Giraudeau s'est engagé à 15 ans dans la marine nationale et a voyagé très tôt sur l'Océan  "vers l'ouest infini".

                                         Un merveilleux roman qui est en fait une suite de nouvelles sur l'amour et le voyage.

                                         "Je peux voir la canopée comme des vagues immobiles auxquelles seul le vent de la montagne donne une vie de mer sombre." Bernard Giraudeau.

 

n°6

7ae75bf1f4c24ce4114e5bce9d5726ce.jpg

  La bonne surprise de cette année littéraire 2007 vînt aussi d' Amélie Nothomb, son roman " Ni d'Eve ni d'Adam" est cette année un bon cru. Ce roman est à déguster car il déclenche à répétition l'hilarité.

   Amélie signe là une espèce de suite à son grand succés adapté au cinéma "Stupeur et tremblement", et raconte  l'histoire autobiographique de sa relation amoureuse avec un jeune homme japonais. 

La romancière Belge revient sur ses périgrinations au Japon et La plume d'Amélie  toujours teintée d'autodérision vient nous faire rire à nouveau.

Le choc des cultures  Belges et japonaises est toujours propice aux situations décalées et aux gaffes monumentales.

                                         

  n° 50bcbc794371655cbcbf4347984d5b120.jpg

Ce recueil de Nouvelles de Lionel Froissart m'a touché particulièrement car en tant que fana du noble art , j'ai été scotché par toutes ces histoires vraies et boulversantes de ces gladiateurs des temps modernes que sont les boxeurs.

Si comme moi vous êtes un mordu de boxe, vous aimerez ce livre car Lionel Froissart a écrit là une oeuvre historique, sans précédent, revenant sur les périls dans la vie et sur les rings de  12 grands noms de la Boxe.

Immersion totale dans le milieu de la boxe  tout le long du  vingtième siècle où la violence controlée et  stylisée du ring paraît au fond  presque moins dangereuse pour les boxeurs que leur entourage au bord du ring... On se rend compte aussi que le destin qu'ils ont forçé au départ (étant de naissance  plus que modeste), les térassent de façon tragique et injuste, que si ces boxeurs ont exceller dans l'art de parer,  d' exquiver les coups de poing dans la gueule, "les coups du sort" sont eux parfois  insurmontables et cruels. 

Mais comme le chante Eddie Mitchel et Johny Halliday cette année "on veut des légendes", oui on veut des légendes: Marcel Cerdan, Mike Tyson, Anthony Fletcher, Carlos Monzon... Ce livre  leur rend hommage car Lionel Froissart  réussi à faire ressentir aux lecteurs: les sacrifices dans leurs chairs et dans leurs âmes que tout ses boxeurs ont encaissés pour réussir et devenir ces légendes.

    n°4                     

f8ba242c3b7078399d858ee2d8876d66.jpg

 

L' amour est très surestimé est un petit bijoux.

Les personnages de ce receuil de nouvelles (11 ) racontent la fin de leurs amours, des premiers signe de la déchirure de la relation amoureuse, en passant par le travail de deuil sur "l'ex" jusqu'à la première rencontre et la nouvel histoire avec un nouveau partenaire amoureux.

Le mal d'amour disséqué et parfaitement rendu par l'écriture simple et touchante de Brigitte Giraud.

 

 n°3

0cada498c3adc891b606c1b49f7cac5e.jpg

 

Très beau roman que ce Roman "Alabama Song" prix Goncourt en cette année 2007.

Gilles Leroy est "récompensé" de ce prix Goncourt et  je trouve que cette distinction est méritée tant ce livre est bien écrit.

Gilles Leroy réussit la performance d'écrire à la première personne en se mettant ainsi dans la peau de Zelda Zaïre (écrivain, peintre) qui raconte sa relation sulfureuse entre elle et son mari le grand écrivain Scott Fidgérald  l'auteur du célèbre roman Gatsby le Magnifique.

Ce roman c'est la confession d'une femme moderne  Zelda Zaïre qui ne fut pas épargné par le destin et qui brûla sa vie entre vie mondaine, moments de gloire et descente au enfer.

        n°2                               

b546c4085f39b863720cca478843271d.jpg

 

Voir la note ci-dessous

 

n°1

f5de9a03d4397ff1425514fa403f89df.jpg

 

Voir note ci dessous.

 

Merci à tous les auteurs de ses livres pour m'avoir sorti du train train quotidien et sauvé de la monotonie de la télévision: Merci pour les rêves!

Merci  à Absolu de m'avoir permis de jouer le "chroniqueur littéraire "sur ce blog.

Merci à Hélène, Anthony Prezman, SOLKO, SYLVIE, TIETIE pour avoir réagis à mes articles  en cette année 2007

BONNE ANNEE 2008 à tous et à toutes!

Demain 1er janvier  on pourra lire toute la journée!

 

AGENT BEN.

 

Le Nouvel amour

Auteur: Philippe Forest

Titre: LE NOUVEL AMOUR

894315991cd8d20276283edddae8b3df.jpg Attention : Coup de coeur  2007!!

Il y a des livres qui vous attirent au coin d'un rayonnage de bibliothèque, au détour d'une rue dans la vitrine d'un libraire, vous ne savez rien de ce livre mais  son titre vous accroche...

Il vous évoque  votre vie.  Déja  Il élucide  en vous des questions existencielles,  intérieurement vous lui demandez  dans votre coeur: "dit moi tout", en secret "rassure moi".

Et par miracle une centaine de pages écrites par un inconnu va vous éclairer sur le vécu qui est le vôtre, miracle de la transmission du savoir, rôle majeur du témoignage, expérience universelle transmise en toute sagesse.

 

L'Amour: Qui ne s'est jamais posé des questions sur ce sentiment? pur invention pour certains, danger mortel pour d'autres, sens de la vie pour beaucoups. On a tous aimé, vécu un grand amour, une passion amoureuse. 

Comme le dit Philipppe Forest "Il n'y a de roman que d'amour On veut apprendre d'où vient cette aimentation des corps aimants qui les attache les uns aux autres et fait soudainement exister entre eux ce lien que rien ne déliera jamais plus.Ce désir de savoir n'a pas de cesse.Rien ne l'altère Même le temps qui passe et où l'énergie s'use, même la grande routine d'avoir déjà vécu ne peuvent rien sur lui.On se dit que le récit continue, le même au sein duquel toutes les histoires n'en font plus qu'une: le long tourment tournoyant d'aimer où sont pris tous les amants et qui les font identiques..

Cru dans son texte, sans fioritures pour décrire l'amour physique, majestueux et pleins de tendresse et d' honnêteté pour décrire le sentiment, l'écrivain  m'a raconté l'amour, nos amours.  A trentre ans, comme un jeune adolescent qui apprend, j'ai mis des repères au crayon de bois devant des majuscules, mis entre parenthèses les sentiments d'un autre pour mieux cerner  les miens.  Les larmes ont coulé sur mes joues car "le Nouvel amour"  est un roman boulversant où les personnages sont pris dans le tourbillon de l'amour .

Ce roman de Philippe Forest est mon coup de coeur de l'année 2007, sorti il y a quelques jours, je lui donnerais tous les prix littéraires.

Ce roman est une merveille!

AGENT BEN.  

extrait:  Tous les sons de la rue semblaient faire silence autour de nous. J'entendais juste la respiration de Lou. Ou bien c'était la mienne. Le souffle sifflant sous l'éclatant ciel bleu des fenêtres. Tout l'or du temps, je le sentais qui filait entre nos doigts comme un sable ensoleillé se répandant sur le sol de la chambre, la lumières des vitres descendant sur nous dans sa maison aux murs de miel et de miroirs. Sous le visage de Lou, sous le brun de ses yeux, celui de sa peau, de ses cheveux, le sablier avait ses hanches, qui faisait doucement couler sur nous toute une pluie de secondes s'éparpillant par terre. Elles ne reviendraient plus, rien ne saurait jamais les recueillir et, même dans son souvenir le plus beau, même dans le froissement des phrases que je fais, il n'en resterait rien. Rien: de la poussière couleur d'ocre et de cendre sur laquelle un autre que moi-ou bien personne-viendrait bientôt souffler pour tout verser vers le néant.

vendredi, 28 décembre 2007

La Solitude

Un gazetier philanthrope me dit que la solitude est mauvaise pour l'homme; et à l'appui de sa thèse il cite, comme tous les incrédules, des paroles des Pères de l'Eglise.

Je sais que le Démon fréquente volntiers les lieux arides, et que l'esprit de meurtre et de lubricité s'enflamme merveilleusement dans les solitudes. Mais il serait possible que cette solitude ne fût dangereuse que pour l'âme oisive et divagante qui la peuple de ses passions et de ses chimères.

Il est certains qu'un bavard, dont le suprême plaisir consiste à parler du haut d'une chaire ou d'une tribune, risquerait fort de devenir fou furieux dans l'île de Robinson. Je n'exige pas de mon gazetier les courageuses vertus de Crusoé, mais je demande qu'il ne décréte pas d'accusation les amoureux de la solitude et du mystère.

Il y a dans nos races jacassières des individus qui accepteraient avec moins de répugnance le supplice suprême, s'il leur était permis de faire du haut de l'échafaud une copieuse harangue, sans craindre que les tambours de Santerre ne leur coupassent intempestivement la parole.

Je ne les plains pas, parce que je devine que leurs effusions oratoires leur procurent des voluptés égales à celles que d'autres tirent du silence et du recueillement; mais je les méprise.

Je désire surtout que mon maudit gazetier me laisse m'amuser à ma guise. "Vous n'éprouvez donc jamais, -me dit il, avec un ton de nez très apostolique, le besoin de partager vos jouissances?" Voyez vous le subtil envieux! Il sait que je dédaigne les siennes, et il vient s'insinuer dans les miennes, le hideux trouble fête!

"Ce grand malheur de ne pouvoir être seul!..." dit quelque par La Bruyère, comme pour faire honte à tous ceux qui courent s'oublier dans la foule, craignant sans doute de ne pouvoir se supporter eux mêmes.

"Presque tous nos malheurs nous viennent de n'avoir pas su rester dans notre chambre", dit un autre sage, Pascal, je crois, rappelant ainsi dans  la cellule du recueillement tous ces affolés qui cherche le bonheur dans le mouvement et dans une prostitution que je pourrais appeler fraternitaire, si je voulais parler la belle langue de mon siècle. 

 

 

BAUDELAIRE "petits poêmes en prose (le spleen de Paris)

mardi, 25 décembre 2007

Dans le café de la jeunesse perdue

77b5fbd73b733e1d653c0ff3a1daeb5a.jpg

 

 

Le plus beau roman que j'ai lu cette année 2007!

Roland se souvient de "Louki", mystérieuse jeune femme qu'il a rencontré pour la première fois dans le café de sa jeunesse "le Condé" à l'Odéon dans les années soixante.

Il remet en place les événements, les lieux de cette rencontre avec cette jeune femme qui boulversa sa vie à jamais, que l'on découvre tout le long du roman et qui hante les rues et la mémoire de Roland tout au long de ses balades dans Paris.

Si l'on peut disparaître dans Paris, se faire oublier de certaines personnes que l'on ne veut plus voir, si la fugue est possible, les souvenirs restent gravés à jamais dans les lieux et l'âme, souvenir d'un amour, du bohneur, de sa jeunesse là au détour d'une rue, à une station de métro... 

                            Patrick Modiano signe là un roman nostalgique et  boulversant, qui nous promène dans un Paris intemporel, à la recherche d'un souvenir qui remonte à la surface, "éternel retour"  à la mémoire de Roland: Louki "la fugeuse", l'amour  de ses vingt ans...

 

 

AGENT BEN.

extrait:  Encore aujourd'hui, il m'arrive d'entendre, le soir, une voix qui m'appelle par mon prénom, dans la rue.

Une voix rauque. Elle traîne un peu sur les syllabes et je la reconnais tout de suite: la voix de Louki. Je me retourne, mais il n'y a personne. Pas seulement le soir, mais au creux de ces après-midi d'été où vous ne savez plus très bien en quelle année vous êtes. Tout va recommencer comme avant. Les mêmes jours, les mêmes nuits, les mêmes lieux, les mêmes rencontres.

L'Eternel Retour.

Patrick Modiano: Dans le café de la jeunesse perdue (Gallimard 2007.)

lundi, 24 décembre 2007

Si je t'oublie Jerusalem ou les Palmiers Sauvages

08b322286f05d7f9dccc5ed6bb47c24e.jpg Sortant cette année par la petite porte d'une belle histoire d'amour plutôt cahin caha, comme d'autres sortent alors qu'ils y ont cru du jeu le " Maillon faible" ma préoccupation littéraire cette année se porta donc sur les romans d'amuuur. On cherche toujours des réponses à nos interrogations dans les livres. Après la lecture de "l'amour est très surestimé"(de Brigitte Giraud) recueil  de nouvelles qui traite du deuil de la relation amoureuse et de ses multiples variantes, "du nouvel amour'  de philip Forest qui traite de la possible deuxième chance,  je décidai donc de m'attaquer à un roman d'amuuur écrit par le grand écrivain américain William Faulkner donné par d' illustres critiques littéraires comme un des grands chefs-d'oeuvres du maître et comme un grand classique du roman d'amuuur.

 

Ce roman se compose de   deux histoires que l'on suit en parallèle celle de deux amants intitulée "les palmiers sauvages" qui s'enfuient laissant pour la femme ses enfants et son mari et l'homme sa carrière  naissante de médecin pour essayer de vivre leur amour de façon absolu et "Vieux père": l'histoire d'un forçat qui est chargé par les chefs de son pénitencier de porter secours à des sinistrés, victimes de grandes innondations dans le sud de la Nouvelle Orléans.

Comme le chante cette année Amy Winehouse "love is a losing game" , et c'est tout à fait le thème de ce roman très riche en action, dont les deux héros perdront leur liberté, l'un (le forçat) parcequ'il refusera de se laisser tenter par une relation amoureuse avec une femme enceinte qu'il sauve des eaux boueuses du Mississippi  et  préférera  retourner à son pénitencier et l'autre amant dévoué et aimant, d'une femme ouragan qui tuera (au sens propre) malgré lui son amour et finira en prison pour payer cette erreur...

Oui décidemment les histoires d'amour finissent en général mal mais si vous aimez les bons romans vous serez touché et tenu en haleine tout le long de ces 350 pages de ce grand classique de la littérature américaine prodigieusement bien  écrit par William Faulkner.

AGENT BEN.

jeudi, 20 décembre 2007

Le crépuscule des Idoles

Formule de mon bonheur: un oui, un non, une ligne droite, un but...

 

extrait du Crépuscule des idoles Nietzsche

dimanche, 16 décembre 2007

Manga Cadeaux

72eeeaff984d8f2ddbbb2933773d3d67.jpgFille du Père Noël

8ebbb358204bc3f820315fba9ed6ee1d.jpgOne piece* fera le bohneur des enfants comme des adultes fans de Manga

Ce manga d'aventure   de Eiichiro Oda est un fort bon divertissement, son succès planétaire est du a ces dessins rigolos (genre Dragon Ball),  et à ces gags bon enfant.

Luffy le héros de One Piece rêve de devenir le plus célèbre pirate des mers. Mais il a un handicap sérieux, c'est un enfant et il nage comme une "enclume".

Ses amis pirates qui jettent l'ancre dans son village se moquent de lui. Un jour alors qu'ils ont désertés leur bateau, Luffy mange un fruit "du démon", qui lui confère immédiatement le don de pouvoir étirer ses membres à l'infini, son corps est élastique, ce qui lui confère un Punch terrible!

Dès lors Luffy pars pour l'aventure, il lui faut maintenant trouver un bateau, se constituer  un équipage  et trouver le ONE PIECE le  trésor le plus précieux de la planète pour réaliser son rêve : devenir le plus célèbre pirate du monde.

ONE PIECE série en 34 volumes: 1 one Piece= 6 euros.*

extraits:

0e482800432bbb2e4ee03fdbd6c57737.jpg

 

c49e9b25ab4c67a9bf8a26b36ce02e4c.jpg

L'appartement* est pour moi le meilleur album de bande dessinée asiatique de cette année 2007, ce manhwa du coréen Kang Full est  une série en deux épisodes très inspirée.

D'abord  sur un plan graphique les dessins de Kang Full sont d'une très grande originalité, et font passer au lecteur  sous les traits naïfs de ses personnages: la peur, de plus en plus prenante de pages  en pages. Car l'appartement est un petit chef d'oeuvre d'angoisse comparable aux ambiances des film de Hitchcok: l'histoire  de cet album est de plus en plus  haletante et  oppressante au fil de sa lecture. un chef d'oeuvre! à déposer au pied du Sapin d'un lecteur passionné de manga.

Un soir Koh Hyuk, jeune homme de 29 ans en recherche d'emploi alors qu'il regarde par sa fenêtre l'immeuble en face de chez lui, remarque un phénomène étrange? à 21h56 les lumières de plusieurs appartements s'éteignent simultanément... De plus en plus nombreux chaque jours, lorsqu'il apprend que les habitants de ces appartements décèdent les uns après les autres il décide de mener sa propre enquête.Qu'est ce qui se cache derrière ce mystère?

L'APPARTEMENT les deux tomes: 30 euros.

extrait:5f12cfbe83256c7f4616ebd013b2b730.jpg

b7376161977b81e0272bca045417d57b.jpg

 

 

 

 32a127ac5e2e930404a1c21963437ce2.jpg

Gunsmith Cats* est tout simplement ma série Manga préféré, les aventures des deux détectives de charmes Rally Vincent (la Brune) experte en pistolets et mitraillettes en tous genre et Minnie Mey Hopkins (la Blonde) spécialiste  en explosifs sont toujours l'assurance d'une détente jouissive! Les poursuites de bagnoles spectaculaires (à la Starsky et Hutch), les scènes de fusillades et les dialogues à la Tarantino s'enchaînent à 200 à l'heure dans la ville de Chicago.

 Nos héroïnes sont attachantes puisque jolies et sans pitié pour coffrer les affreux jojos (mafieux en tous genre) qui veulent leurs peau. Quelques scènes olé olé pimentent le tout de ce manga déjà culte signé Ken'ichi Sonoda.

Extraits:

540e1a39a9874462e20a5143da384cb0.jpg

d397ffd2f64e46dd550aebf3a6fbf368.jpg99f65f25df4f020aa1e4ee04cf56a195.jpg

e54218156a4f2e47366574761fb397c5.jpg

 

*Collection revisited 500 pages: 10.55 euros.

093fdc192cd771afe22a1d5c9ec2e519.jpg

 

8cde95155758fc5b77ea3a58e06aad63.jpg

                                                                        JOYEUX NOEL!

mercredi, 12 décembre 2007

A table

Elle me dit qu'elle a été trop bonne d'attendre

qu'elle aurait pu avoir des amants à la pelle

mais qu'au lieu de ça, elle n'a fait que de se méprendre

jusqu'à ne plus se retrouver telle qu'elle

m'avait connu, mais ça remonte aux calendes

et que depuis elle en a soupé du fiel

que les bons moments que l'on aurait pu prendre

on les a vu passer depuis longtemps dans le ciel

 

Elle me dit que si ma tête essayait un jour de comprendre

ce qui peut bien se passer en elle

elle gonflerait sûrement jusqu'à se fendre

car je ne suis pas des plus spirituels

Et que mes amis sont bons à aller se faire pendre

qu'on est tous bons qu'à foutre le bordel

et qu'à mon âge je devrais quand même apprendre

que je n'ai pas grand chose pour moi et rien pour elle.

Elle trouve ça drôle alors elle rit. Je ris aussi, mais moi c'est les nerfs

Elle me dit que je ne suis pas fait pour surprendre

qu'on voit de loin toutes mes ficelles

et quand j'essaie parfois d'être tendre

elle voit le briquet mais pas l'étincelle

 

Elle me dit que quand elle pense elle se demande

comment elle n'a pas coulé avant une bielle

dire qu'à une époque elle me pensait capable de lui apprendre

des trucs comme qu'est-ce qui se passe au ciel

Elle trouve ça drôle alors elle rit

je ris aussi, mais moi c'est les nerfs.

Miossec et Raymond Carver

5788877d08e31ba65826b34fc7d8921c.jpgDans la salle d'attente de mon médecin attitré alors qu'entre deux quintes de toux, et quelques regards posés sur les belles jambes d'une représentante médicale je lisais le figaro magazine, je tombe par hasard entre deux pubs pour Sarko et Channel sur une interview littéraire d'un de mes artistes préférés: l'excellent chanteur à texte  Brestois :Christophe Miossec.

Alors qu'il ne me reste que quelques minutes avant l'obscultation de ma gorge de fumeur de petit trentenaire, je savoure les commentaires littéraires de Miossec  qui a détesté le dernier Eric Reinhard (comme moi) et c'est précipité pour acheter le livre de Yasmina Résa (comme moi), lui  pour voir dans quelles conditions le fameux "les bretons sont des cons" avait été formulé. Puis on en vient à ses auteurs favoris: Bukowski, dont il a lu les livres très tôt, en pleine  adolescence (comme moi) et conseille à tous le monde de lire tous les livres sans exception de Raymond Carver.

   Là, je deviens alors comme obsédé pour  le reste de la  journée  par l'idée de me procurer les livres de Raymond Carver que je ne connaîs pas. En faisant: "aaah" à mon toubib je pense:" Si Miossec le dit: cet écrivain est génial!", puis à ma pharmacienne en allant chercher mon sirop annuel contre la toux:"Vous avez déjà lu du Raymond Carver?".

Fièvreux, je fonce  à la bibliothèque municipale de ma p'tite ville oubliant au passage mes bronches encombrées et mon mal de rouge gorge. Après une journée de boulot passée à ne penser qu'à la délectation que j'aurai de lire les livres de Raymond conseillés par Christophe, j'ouvre enfin "les trois roses jaunes" de l'auteur américain,  une cigarette au bec et vautré dans mon canapé...

2c24383c6500cd905a4c9244875416de.jpg Et là je suis une nouvelle fois en  accord avec Miossec, Raymond Carver écrit bien.

Ce recueil de nouvelles "les trois roses jaunes", est un petit chef d'oeuvre. Ces nouvelles font le récit des épreuves de notre quotidien contemporain, celui de nos incertitudes, de nos petites blessures, de la relation conjugale, de la routine du quotidien, des voisins...

Avec une écriture épurée qui  confine au minimalisme Raymond Carver capte les petits instants tragiques, les préoccupations futiles qui font une vie. Un couple de fumeurs pris d'insomnie s'interrogent sur leur mort "les débranchés", un homme d'une trentaine d'année dit au revoir à sa mère qui part pour une ville lointaine des Etats Unis peut être pour la dernière fois..."cartons". Un homme couche avec sa voisine, ils s'aiment: comment annoncera t'il ça à sa  femme? " "Menudo".

Toutes ces nouvelles sont des bijoux intimistes qui saisissent par leurs simplicités et qui touchent au coeur car Raymond Carver parle de nos tracasseries du quotidien, de nos interrogations, de nos maigres consolations... 

Quant aux fans de Miossec ils reconnaîtront dans la nouvelle "l'intimité" le refrain  de la chanson "A table" une des chansons de l'album "Prendre" qui est aussi un petit  chef d'oeuvre qui relate de la vie conjugale.

"Elle trouve ça drôle alors elle rit. Je ris aussi, mais moi c'est les nerfs".

                 29b0e88eb3b4cb70fb4cdf1bbc392eaa.jpg                                                                   

                                                                                

 

                                                                            

Raymond Carver (1938-1988)

 

 

 

mardi, 11 décembre 2007

Cadeaux de Noël 2007 en Bande dessinée

5d34b6fb521b5333158d32bf22658b1e.jpgS'il y a un cadeau à offrir à un passionné de Bande dessinée en cette année 2007, c'est bien le roman graphique les "300" de Frank Miller et/ou LE FILM "300" de Zack Snyder.

Frank Miller le maître incontesté du comics américain, connu pour son rajeunissement de Batman et sa série de Polars ultra violent SIN CYTY, s'est une nouvelle fois surpassé pour repousser les limites du dessin et de l'animation en signant avec les TROIS CENT une oeuvre unique  dans l'univers de la bande dessinée comme au cinema. 

 Truffé d'effets spéciaux spectaculaires  le film  "300" retrace la bataille antique des Thermopyles au cours de laquelle  le Roi Léonidas et ses 300 spartiates se sont battus jusqu'à la mort contre Xerxès et son immense armée Perse.

070a1b888ea261f5b8d1f16681cd8329.jpg

Un chef d'oeuvre du film d'animation tiré de la non moins remarquable bande dessinée de Frank Miller et réalisé par Zack Snyder.

Le roman graphique: 20 euros.

Le DVD: 19.99 euros.

 

 

 

 

Autre beau cadeau pour ce Noël 2007, pour faire plaisir a un fan de Bande dessinée: Persépolis de Marjanne Satrapi.

 

1708486689282f77f293f63e6b14c201.jpg

Persépolis c'est le portrait autobiographique, d'une petite fille (Marjanne) issue de la bourgeoisie de Téhéran, confrontée à l'Iran des mollahs.

Avec 'humour cette bande dessinée est une critique acerbe de la révolution islamique de 1979 en Iran.

BD intégrale: 30.40 euros.

DVD: 19.99 euros.

 

fd31992f39c6401cc1b28d40e208f286.jpg

 

 37d1f43c388be4fd88b6b5b752d75011.jpg

Sélectionnée à Cannes cette année l'adaptation filmatographique de cette bande dessinée rapporta à son auteur (Marjanne Satrapi) et à son réalisateur (Vincent Paronnaud) le prix du jury au festival de Cannes  2007.

Ce film d'animation amène une nouvelle dimension à la bande dessinée, en la dynamisant, mais en conservant intacte le trait épuré en noir et blanc de Marjanne Satrapi. Une oeuvre très réussie, pleine d'humour et de poésie qui dénonce l'avénement d'une dictature religieuse. Dénoncé par le régime dictatorial  de Téhéran, ce Film persépolis représentera la France à la cérémonie des Oscars 2008 à Holywood, dans la catégorie meilleur film étranger, peut-être une nouvelle consécration pour ce dessin animé drôle et touchant, à découvrir au pied de son sapin. 

JOYEUX NOËL!!68ef5db1a27b296f782fc483a536658a.jpg

 

 

 

Les boxeurs finissent mal... en général

3c9d85f9dc986b74f44894f18b879376.jpgSi vous êtes comme moi un amoureux du "noble art" ce livre s'adresse à vous.

Lionel Froissart, journaliste sportif à Libération depuis une vingtaine d'année, nous expose dans ce livre "Les boxeurs finissent mal...en général et  en douze round les destins tragiques de plusieurs grands champions de la boxe.

De Marcel Cerdan à Mike Tyson, d' Anthony Fletcher à Carlos Monzon tout ces champions du monde, ascètes et véritables bêtes de travail ont réussi par la force de leur poings, dans le sang et la sueur à s'élever dans la société, réussissant ainsi  à forçer le destin d'une  vie souvent mal engagé.

Mais si tout ces héros ont excellés dans l'art d'éviter et de donner des coups sur un ring. Ils n'ont pas pu pour la plupart  esquiver les coups du sort, les pièges tendus par l'argent facile,  et celui d'un mileux sulfureux (Mafia, femmes fatales, faux amis).

                                         12 Histoires authentiques, faites d'échecs, d'assassinats mais aussi de grandes victoires, et d'histoires d'amour qui ont forgés à jamais la légende de la boxe.

AGENT BEN.

extrait:

Lire la suite

dimanche, 09 décembre 2007

Lumière

une autre lumière naît en haut des mots
vers leurs cimes couvertes de neiges éternelles.

 

Pierre Garnier

samedi, 08 décembre 2007

Les librairies françaises en régions se regroupent

Les librairies françaises en régions se regroupentLes associations de libraires de sept régions en France ont créé le 26 novembre le réseau «Libraires en régions» qui veut être associé aux projets du Syndicat de la Librairie Française (SLF) et à la commission d’attribution du futur label de la «Librairie indépendante de référence» (Lir).

Ce nouveau réseau «Libraires en régions» représente d’ores et déjà plus de 300 librairies indépendantes adhérentes des associations Librairies Atlantiques (Aquitaine), Libraires indépendants en région Auvergne (Lira), Libraires indépendants en Midi-Pyrénées, Libraires indépendants en Nord-Pas-de-Calais, Libraires du Sud (Provence Alpes Côte d’Azur), Libraires en Rhône-Alpes et Libraires en Languedoc-Roussillon (Libelr).

«Librairies en régions» entend s’impliquer dans les projets du SLF, notamment le portail de la librairie indépendante et la préparation d’un éventuel congrès de la librairie indépendante. Ils demandent également à participer à la commission du Centre National du Livre qui sera chargée d’attribuer le label «Lir».

capté

lundi, 03 décembre 2007

Rêver

Rêver, c'est dormir avec des illustrations dans le texte.

Eugenio d’Ors Y Rovira

20:15 Publié dans Un jour un mot | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : littérature | | | |  Facebook

dimanche, 02 décembre 2007

Le crépuscule des Idoles

Nous ne nous estimons plus assez lorsque nous nous communiquons. Ce qui nous arrive véritablement n'est pas du tout éloquent. Si les événements le voulaient, ils ne sauraient pas se communiquer eux mêmes. C'est déjà au-dessus des choses que nous pouvons exprimer par des paroles. Dans tous les discours, il y a un grain de mépris. Le langage, semble t'il, n'a été inventé que pour les choses médiocres, moyennes, communicables.

Avec le langage celui qui parle se vulgarise déjà.

- Extrait d'une morale pour sourds-muets et autres philosophes.

NIETZCHE. (extrait du crépuscule des Idoles).