Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

samedi, 01 mars 2008

Suicide

Une belle petite découverte, au réveil, hier matin, avec le soleil qui éclaboussait le parquet du salon, mordait mes doigts de pieds. Une tasse fumante posée sur le bureau attendait désespérément que je m'occupe d'elle. Je l'oubliai, le temps, mais surtout, l'espace de ma lecture. Ces phrases sur l'écran m'emplissaient toute entière, se déposaient au fond de mes entrailles. Je ne sais dire pourquoi, je n'étais plus nulle part, ou alors, si, j'étais avec le narrateur, je voyais ce qu'il me montrait. Même s'il ne s'adressait pas à moi, mais à celui qui n'est plus :

"Un samedi au mois d’août, tu sors de chez toi en tenue de tennis accompagné de ta femme. Au milieu du jardin, tu lui fais remarquer que tu as oublié ta raquette à la maison. Tu retournes la chercher, mais au lieu de te diriger vers le placard de l’entrée où tu la ranges d’habitude, tu descends à la cave. Ta femme ne s’en aperçoit pas, elle est restée dehors, il fait beau, elle profite du soleil. Quelques instants plus tard, elle entend la décharge d’une arme à feu. Elle accourt à l’intérieur de la maison, elle crie ton nom, remarque que la porte de l’escalier qui conduit vers la cave est ouverte, y descend et t’y trouve. Tu t’es tiré une balle dans la tête avec le fusil que tu avais soigneusement préparé. Tu as laissé sur la table une bande dessinée ouverte sur une double page. Dans l’émotion, ta femme s’appuie sur la table, le livre bascule en se refermant sur lui-même avant qu’elle ne comprenne que c’était ton dernier message."

[...] <=== la suite des trois premières pages (L'Express livres)

L'auteur, c'est Edouard Levé. Il s'est suicidé le 15 octobre 2007, une semaine après avoir su qu'il serait publié.

 

Après, un moment après, j'ai senti le soleil sur moi.

11:45 Publié dans à lire/à voir | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : littérature, roman | | | |  Facebook

Les commentaires sont fermés.