Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

dimanche, 02 mars 2008

Et demain quel séjour

et demain quel séjour
vous ne saviez rien de
cet avenir qui est passé

 

il faisait des confusions
avait oublié tous les noms
ou faisait comme s'il
ne s'en souvenait plus
il avait tant d'autres
noms à découvrir et
c'étaient surtout les gens
qui l'intéressaient

 

jamais le temps de retrouver
toutes les paroles dispersées
au commencement nous parlions
peu à peu du vent et sans
doute de la fatigue puis il
fallut déformer la bouche
pour être entendu les mots
en ont perdu de leur sens

Les commentaires sont fermés.