Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

dimanche, 30 mars 2008

Merci l'arrière-grand-mère

1676623499.jpg

"Dans son appartement d'entre la cathédrale et la grand-place, Martin avait installé sa bibliothèque, riche de quelques milliers d'ouvrages. Des classiques français, latins et grecs, mais également toute sorte de littérature, poésie, prose, théâtre bien sûr, et biographies, journaux intimes, correspondances d'écrivains de tous horizons. Des Allemands, des Autrichiens, des Russes. Des livres en d'autres langues, celles qu'il pouvait lire, les langues anciennes, l'allemand et l'italien. Des recueils de poésie bilingues, des dictionnaires de langues étrangères, y compris de celles que Martin n'avait pas éliminées malgré l'avènement d'internet et du CD-Rom, une autre remontant au début du siècle que ses grands-parents paternels lui avaient donnée à la mort de l'arrière-grand-mère."

Projections privées, Gilles Rozier.

Les commentaires sont fermés.