Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

mardi, 27 mai 2008

Nouvelle : abolition de l'esclavage

Mmmm, j'sais pas si j'vous ai dit.... :

Mais j'ai participé à ce concours-ci :

http://www.cr-picardie.fr/spip.php?article2385

ma nouvelle :  http://www.cr-picardie.fr/spip.php?article2383

Les premières lignes :

Vie d’une Esclave Ordinaire

Sa mère, saoule, l’avait littéralement jetée à la rue, sans le sou, presque nue.
Tu ne me ramènes que des soucis, c’est pas ça qui va nourrir les p’tits ! Fais ta vie ! Hors de ma vue !
Elle ne connaît que ce temps et ce mode là. Elle ne sait même pas que le verbe faire peut se conjuguer au plaisir. Le plaisir…
Alors, elle avait erré, dans les avenues, à la recherche de l’identité perdue, le regard ailleurs, l’œil hagard, face au vide que lui laissait l’espoir. Là, devant elle, sur le trottoir.
Derrière, c’est trop noir.

 

Comme quoi, il reste beaucoup de combats à mener

Commentaires

Un petit coucou souriant après ces belles et terribles lignes.
"Taj", c'est génial
Merci
bisous

Écrit par : laura | mercredi, 28 mai 2008

Les commentaires sont fermés.