Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

vendredi, 25 juillet 2008

Le jour où le ciel a disparu

arton2946.jpg
Dans la revue Brèves n°85 :

Le jour où le ciel a disparu, de Michel Lambert.

Des retrouvailles pour le moins singulières entre un homme et une femme qu'il a aimé à sa manière, il y a de cela un certain temps. Mais elle n'a plus rien à voir avec celle qu'il a connue, 20 ans plus tôt. A-t-elle vraiment changé ? Ou est-ce le monde qui s'est précipité autour d'elle ? Nul ne sait vraiment.

Un ciel de décembre, qui se disperse en flocons. A cette allure il va bientôt disparaître. Alors, il repense à ces mots qu'il a prononcés, il y a 20 ans, un jour où le ciel, justement, a disparu. Disparu dans ces mots ?  Ou est-ce Inès, qui a disparu, ce jour-là ?

Mais après tout, "quel mal y avait-il à aimer les autres, à bénir les plus faibles ?". Oui, quel mal y a-t-il ?

 

Les commentaires sont fermés.