Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

lundi, 22 septembre 2008

Bio-top ! mais trop court

biotope02.jpg

NaaAAaAAaaaaaAAAaAaaN !

C'est fini ! Deux tomes, et hop, plus rien... Pffff.. D'accord, on dit "les histoires les plus courtes sont toujours les meilleures", mais on dit aussi "plus c'est long, plus c''est bon".. Un tome ou deux en plus, ça n'aurait rien gâché. C'est comme un roman qui nous absorbe tout entier et nous rejette violemment au moment où l'on s'y attend le moins, c'est-à-dire à la fin, cette fin qu'on ne voulait pas voir arriver. Comme la nature, qui parfois préfère l'autodestruction à la mutilation humaine. Cette nature qui reprend ses droits, et surtout celui de vie ou de mort. Sur elle-même, et donc sur les hommes..
Comme j'aime cette citation : "l'homme est un loup pour l'homme". Notre pire ennemi, bien souvent, n'est autre que soi-même....

N'est-ce pas Commissaire Toussaint...

Note : 08/10

L'avis de BDthèque 

Les commentaires sont fermés.