Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

lundi, 18 février 2013

Va t'faire slamer ! (Verlaine - 1er jour)

livre,littérature,poésie,verlaine,marineEst-ce que tu connais Verlaine ? Non ? Oh, allez, t'en a déjà entendu parler au moins une fois, non ?

Les sanglots longs des violons, etc.etc...

Mais si, tu sais, tu n'oses pas l'dire, ça fait ringard, d'aimer la poésie, « oh t'as vu l'aut', y kiffe la rime ! » « eh, ça y est, on a r'trouvé l'poète disparu ! » En classe t'étais l'premier à dire que ça n'servait à rien, qu'c'était du vent pour faire tourner les girouettes, d'la fanfreluche pour les greluches, allez avoue ! Rien d'autre que du baume au cœur des midinettes qui fondent à l'ombre des machos, de la buée collée au carreau pour cacher la valeur enlevée aux clodos.

J'te contredirai pas d'vant les autres, mais tu l'sais aussi bien que moi, Verlaine, c'est pas que d'la poésie comme ça, Verlaine c'est du vers qui tient chaud l'hiver, c'est du tricot dégoté de derrière les fagots, d'la laine de verre qui colle au placo, c'est vers l'Aisne, en Picardie, et ailleurs aussi, c'est ici, c'est là, c'est toi aussi. J't'assure.. Du made in France, du sur mesure.

Allez, cette semaine, j'te fais (re-)goûter !


Et pour commencer, un poème texte que tu peux déclamer en slam

Marine

L'Océan sonore
Palpite sous l'oeil
De la lune en deuil
Et palpite encore,

Tandis qu'un éclair
Brutal et sinistre
Fend le ciel de bistre
D'un long zigzag clair,

Et que chaque lame,
En bonds convulsifs,
Le long des récifs
Va, vient, luit et clame,

Et qu'au firmament,
Où l'ouragan erre,
Rugit le tonnerre
Formidablement.

Les commentaires sont fermés.