Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

mercredi, 15 novembre 2006

L'étoile du diable

medium_l_etoile_du_diable.jpgSélectionné pour le "concours Polar SNCF été". Il fait chaud dans ce livre, très chaud.. comme la canicule dont souffre la France en été, sauf que là, c'est en Norvège.. Et la chaleur a le don d'accroître l'odeur pestilentielle des cadavres ; encore que ça n'est pas ce dont on souffre le plus ici.

Lire la suite

mardi, 14 novembre 2006

Survivant

medium_survivant.jpgSurvivant... survivre au vent meurtrier qui ravage lentement les derniers témoins d'une "secte"... secte pour le moins particulière, et ne ressemblant pas vraiment à celles qu'on a connues du genre "Temple Solaire" et autre "extra-terrestration" possible et imaginable. Non dans ce livre il ne s'agit pas d'aller tous ensemble dans une grande fusée vers l'étoile salvatrice, celle qui nous accueillera une fois la fin des temps annoncée sur cette pauvre Terre stérile..

Lire la suite

Marécages

medium_marecages.jpgSi ce n'était la découverte assez rapide du cadavre par les enfants du constable, Harry et Tom, j'aurais eu le sentiment de lire le script d'un épisode de "La petite maison dans la prairie", Carrie qui se ramasse en moins.

 

 

Lire la suite

Le cycle de Pendragon

Basé sur la mythologie et l'histoire celte de l'Angleterre, ce cycle débute avec la chute de l'Atlantide pour finir avec le roi Arthur, et nous permet aussi de découvrir Merlin et Taliesin. Réalité et fiction s'entremêlent de manière absolument saisissante.
medium_pendragon_I.3.jpg medium_pendragon_II.jpg medium_pendragonIII.jpg

Lire la suite

lundi, 13 novembre 2006

Le jour où j'ai tordu mon pied dans une étoile...

medium_lejourou.jpg" J'appelle ça des étoiles parce que ça y ressemble et parce qu'à chaque obus qui tombe, c'est une étoile qu'on décroche du ciel... " L'étoile, ce trou d'obus auréolé d'impacts où son pied s'est tordu, Luka ne l'a pas vu à temps, alors qu'il courait avec d'autres enfants dans une rue de Sarajevo..., le reste, il l'a trop bien vu, et compris grâce à Melika, au professeur-docteur Dizdar, à l'homme aux chiens, à Lolpirdaï le casque bleu africain, ces personnages attachants qui ont réussi à garder un brin d'humour dans la tourmente. C'est un conte, une histoire simple, pudique, forte et délicate. Les grands drames se murmurent mieux qu'ils ne se crient"

Lire la suite

15:10 Publié dans contes rendus | Lien permanent | Commentaires (0) | | | |  Facebook

Le Cycle "Avalon"

medium_les_ancetres_d_avalon.jpgQue certains ne se méprennent pas : il s'agit bien du cycle "Avalon" (île secrète et sacrée s'il en est dans la littérature et la mythologie celtique) et non pas "avalons" (du verbe avaler).
Ce remarquable cycle de Marion Zimmer Bradley nous plonge dans l'univers du mythe arthurien. Et vous verrez que cela ressemble plus à la réalité historique et au film "Le roi Arthur" qu'à Merlin l'enchanteur.

Lire la suite

14:00 Publié dans contes rendus | Lien permanent | Commentaires (1) | | | |  Facebook

mercredi, 08 novembre 2006

Nous avons brûlé une sainte

medium_nous_avons_brule_une_sainte.jpgJe ne sais si c'est à cause de la saison, lumière diffuse, tamisée, couleurs en demi-teintes, le corps qui se replie, face au vent froid, ce même vent qui fait courber les peupliers, qui fait bruisser les feuilles gelées et bousculées. Je ne sais si c'est à cause de la musique, "A perfect circle", sombre, sauvage et douce à la fois. Je ne sais si c'est le bercement du train, filant le long des paysages frileux, sans plus de vert mais pas encore de blanc. Je ne sais si c'est dû au présent qui s'infiltre, à mon présent, chien galeux, enragé et aveugle, qui aboie sans plus trop savoir pourquoi, qui a faim, mais ne sait plus de quoi. Je ne sais pas non plus si c'est dû à ce coeur qui s'émeut pour un louveteau tremblant de solitude.

Lire la suite

dimanche, 05 novembre 2006

Kentucky Straight

medium_kentucky_straight.jpgAbrupt comme les crêtes, tortueux comme les cours d'eau, l'esprit s'est formé au contact de la roche, le paysage a poncé les coeurs des hommes et des femmes qui peuplent le décor.

Lire la suite

13:07 Publié dans contes rendus | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : Littérature, livre, roman | | | |  Facebook

mardi, 31 octobre 2006

La machine

medium_la_machine.gifBon, je l’avoue, en fait je ne sais pas trop comment en parler. Il peut paraître simple, comme ça, de prime abord, quand on se laisse prendre la main pour tourner la page, pour en savoir un peu plus sur le personnage central, et puis un peu plus sur le deuxième personnage central, et puis surtout ce qui les réunit, ce qui va les opposer.

Lire la suite

mardi, 24 octobre 2006

L'écho du psy américain (suite et fin)

medium_american_psycho.2.jpgVoilà... C'est fini (ça ressemble un peu trop au début d'une chanson)..

C'est donc une écriture qui nous fait douter, sur la réalité des faits, qui se dédouble, pour qu'on y voit trouble. Une écriture faite de paradoxes, de contradictions, des visions morbides qui surgissent en plein repas dans un restaurant branché.

Lire la suite

lundi, 23 octobre 2006

L'écho du psy américain

medium_american_psycho.jpg

Il y a un certain temps, j'ai entendu parler de cet auteur hors du commun, sans pitié, à l'écriture féroce, terriblement réaliste et sans pitié aucune pour les âmes sensibles. Forcément, je me suis dit que tôt ou tard, il me faudrait le lire, pour me faire une opinion.

Lire la suite

lundi, 16 octobre 2006

Malavita - la mauvaise vie

medium_malavita.gif

En quatrième de couverture on lit "Ils prirent possession de la maison au milieu de la nuit". C'est ainsi également que commence l'histoire. Dans cette seule phrase se trame déjà l'aventure de la famille Blake. En effet, pas ordinaire d'emménager en pleine nuit. Forcément des choses à cacher, à commencer par soi. Mais cacher quoi, et à qui ? Pourquoi cette petite commune de Normandie, jusque là bien parquée dans son train-train quotidien ?

Lire la suite