Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

mercredi, 16 juillet 2008

Doutes

Les doutes, c'est ce que nous avons de plus intime.*

 Albert Camus, extrait des Carnets.

 

lundi, 14 juillet 2008

Nuit, paupière

La nuit n'est peut-être que la paupière du jour.

Omar Khayyâm

vendredi, 11 juillet 2008

Ame, libellule

Les âmes, libellules de l'ombre...

 Victor Hugo.

samedi, 28 juin 2008

Suicide

"Rien ne vaut la tentation d'un suicide quand on veut s'en épargner la tentative."

François d'Epenoux, extrait de Deux jours à tuer

mardi, 24 juin 2008

Le Verbe

" Sur cette route il n'y a pas d'hommes du Verbe. Ils sont partis et m'ont laissé seul. Ils ont emporté le monde avec eux. Question : Quelle différence y a-t-il entre ne sera jamais et n'a jamais été ? "

Cormac Mac Carthy, extrait de La route

lundi, 23 juin 2008

Musique

La musique donne une âme à nos coeurs et des ailes à la pensée.

Platon.

dimanche, 15 juin 2008

Vouloir écarter de sa route

Vouloir écarter de sa route toute souffrance, signifie se soustraire à une part essentielle de la vie humaine.

Konrad Lorenz.

mercredi, 11 juin 2008

Cent mots

La culture, c'est connaître cent mot de plus que les autres.

Frédéric Dard

samedi, 07 juin 2008

Entre les seins d'une femme

Le paradis de la terre se trouve entre les seins d'une femme, sur le dos d'un cheval, dans les pages d'un livre.

Proverbe arabe.

jeudi, 29 mai 2008

Briser

La neige ne brise jamais les branches du saule.

Proverbe japonais

vendredi, 23 mai 2008

Jalousie

La jalousie d'autrui a, du moins, cet avantage parfois de nous faire découvrir notre propre bonheur.
Charles Régismanset, extrait de Le livre de mes amis.

La jalousie voit tout, excepté ce qui est.
Xavier Forneret

La jalousie, passion éminemment crédule, soupçonneuse, est celle où la fantaisie a le plus d'action ; mais elle ne donne pas d'esprit ; elle en ôte.
Honoré de Balzac, extrait de Pierrette ou le Curé de Tours.

jeudi, 01 mai 2008

Piédestal en pierre

Il faut collectionner les pierres qu'on vous jette. C'est le début d'un piédestal.

 Hector Berlioz

mercredi, 26 mars 2008

Le royaume des morts

 Ce qu'on découvre en s'amusant ! (non non ceci n'est pas un message publicitaire)

Certains ont une curieuse définition d'une bibliothèque :

"Une bibliothèque est aussi vaste qu'un royaume, avec son labyrinthe et ses forêts, ses monuments et ses lois, sa salle des trésors où le temps s'accumule. Mais c'est un royaume des morts, où des âmes errantes continuent de nous hanter comme si elles étaient encore à la recherche d'une sépulture."

in Bois dormant,  de Gérard Macé

samedi, 08 mars 2008

Hard

Les ravages de "hard"

"Comme un vol de gerfauts hors du charnier natal", ou, si vous préférez, une harde de sangliers hors de ses bauges, l'adjectif hard se jette sur le vocabulaire et va, je le crains fort, faire un affreux dégâts de mots. Il s'était tenu quelque temps dans le charnier et dans les bauges du "cinéma hard", du "film hard", où on pouvait le trouver... innocent, décent, syllabes extravagantes pour qualifier des choses elles-mêmes ébouriffantes.
Mais voici que ce "hard" est sorti de son lit. Il serépand et déracine des dizaines d'adjectifs français. Quelle fureur, quelle dévastation, mais ausis quel repos pour les méninges ! Dès que l'idée de dureté, sous quelque forme que ce soit, avec quelque valeur que ce soit, se rencontrera quelque part, prenez un "hard" pour la traduire.
C'est ainsi que "hard" est partout, bon à tout, dit à tout propos, mis à toutes les sauces. Epithète "hard", apostrophe "hard", discours "hard", démarche "hard", style "hard", interprétation "hard", sonate... plus "hard" qu'une autre... Sous ce déferlement terrible, ce déferlement "hard", repose un cimetière d'adjectifs, "raide", "roide", , "rude", "âpre", "violent", "rigoureux" "vigoureux" et "fort", tout simplement.

Dans le massacre comptez encore "rêche", "rigide", "âcre, "raboteux", "rugueux", "brutal", "vif". Ajoutez au tableau des dégâts "revêche", "ingrat", "rébarbatif".
Continuez encor cinq minutes. Vous tomberez sur cent autres mots, emportés par ce flot funeste. Vous trouverez, par exemple, "cuisant". "Il va t'en cuire" se dit maintenant "Tu connaîtras les impacts hard de la conduiet qui est la tienne".

Extrait de C'est la cata! Pierre Bénard

jeudi, 06 mars 2008

maccablé

Cadavre au visage soucieux.

 

Extrait du Petit fictionnaire illustré, Alain Finkielkraut