Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

mardi, 19 décembre 2006

Ouï dire

medium_devos.jpg

Lire la suite

lundi, 18 décembre 2006

Thérèse Raquin

medium_Therese_Raquin.jpg



Récit d’une passion qui se heurte aux instincts primitifs, le drame de Thérèse Raquin se situe au coeur des préoccupations naturalistes. De nature emportée et de tempérament nerveux, Thérèse succombe à la puissance bestiale de Laurent, un ami de son mari Camille. Tous deux vivent une relation charnelle qui tourne au drame : les amants terribles tuent Camille au cours d’une promenade en canot. Ils échappent à la justice en faisant croire à l’accident et se marient, mais leur passion ne résiste pas au sentiment de culpabilité. Le remords, toutefois, est un sentiment bien humain : dans ce désordre des sens qui confine à la sauvagerie, le suicide leur apparaît comme la seule issue possible. Dix ans avant La Bête humaine, Zola signe peut-être, avec ce texte qui fut vivement critiqué lors de sa publication, son roman le plus noir.

Lire la suite

dimanche, 17 décembre 2006

Hebdromadaires

medium_hebdromadaires.2.jpg

Lire la suite

samedi, 16 décembre 2006

Tard dans la vie

medium_pierre_reverdy.jpg
Sable mouvant

Lire la suite

vendredi, 15 décembre 2006

L'intranquillité

medium_le_livre_de_l_intranquillite.jpg

Lire la suite

jeudi, 14 décembre 2006

Le testament français

medium_le_testament_francais.jpg

Lire la suite

mercredi, 13 décembre 2006

Comme un roman

LES DROITS IMPRESCRIPTIBLES DU LECTEUR
medium_comme_un_roman.4.jpg

1. Le droit de ne pas lire.

2. Le droit de sauter des pages.

3. Le droit de ne pas finir un livre.

4. Le droit de relire.

5. Le droit de lire n'importe quoi.

6. Le droit au bovarysme (maladie textuellement transmissible).

7. Le droit de lire n'importe où.

8. Le droit de grappiller.

9. Le droit de lire à haute voix.

10. Le droit de nous taire.

Lire la suite

mardi, 12 décembre 2006

Sonietchka

medium_sonietchka.2.jpg

Lire la suite

lundi, 11 décembre 2006

Où je vais, d'où je viens

medium_la_pluie_et_le_beau_temps.jpgMais elle n'en a que pour Prévert ou quoi ?

Non, mais j'en ai beaucoup pour lui, oui. Et puis j'ai un ami professeur d'anglais au Québec, et il a dit à ses élèves de venir sur ce blog, pour les curieux de littérature française, alors voilà, autant leur donner de belles pages de celle-ci, l'un de ses amoureux les plus fervents..

Lire la suite

dimanche, 10 décembre 2006

Une petite robe de fête

 Un petit mot sur l'auteur :

medium_bobin.jpgVoilà un homme qui ne croit pas dans l’Histoire, ni dans l’Économie, ni dans aucun des grands mots que nos Académies nous obligent à écrire avec des majuscules, État, Église, Esprit...

Autant de mots qui, pour lui, comptent beaucoup moins que les petits, comme robe, arbre, peau ou matin de pluie.

Un homme qui, pourtant, croit à l’Amour comme un fou - en lui reconnaissant un A immense.

Un amoureux permanent, mais qui a su intégrer à sa jubilation et à ses fièvres la lenteur, la patience, le silence, et même le vide. Un homme qui sait nous faire ressentir la plénitude lumineuse même de ce qui pourrait ressembler à des absences grises, mais avec tant de subtilité qu’il nous fait tressaillir longtemps encore après que nous l’ayons lu.

Lire la suite

samedi, 09 décembre 2006

Maouuu

medium_garfield.jpgAhhh, qu'il est bon d'être un chat.. Dormir 20 heures par jour, minimum... ne penser à rien.. faire semblant de chasser les souris, torturer son pauvre maître... enfin, son hôte.. celui qu'on accepte chez soi..

Paresseux, Garfield ? Non, je dirais plutôt philosophe...

Lire la suite

vendredi, 08 décembre 2006

Le goût de l'absolu

medium_aurelien.2.jpg "Dans cette chronique parisienne de l'entre-deux guerres, Aragon décrit la toute nouvelle société surréaliste. Aurélien, jeune homme sensible et oisif, fréquente les salons parisiens d'avant-garde, y côtoie les poètes, les actrices, les peintres qui ne sont autres que Picabia ou Cocteau. Au sein de ce microcosme insouciant et sans entraves, un amour irrésistible mais inavoué naît entre Aurélien et Bérénice, une jeune provinciale venue à Paris pour quelques jours. Malgré la séparation, leur passion ne se démentira pas malgré le temps et la distance qui les auront transformés tous deux. Dans ce roman, c'est Aragon poète que l'on retrouve, "le fou d'Elsa" laissant sa plume courir au gré d'un lyrisme profond et sobre inspiré par l'amour (voir Les Yeux d'Elsa). Il a d'ailleurs bien volontiers reconnu la présence d'éléments autobiographiques dans son oeuvre, lui qui pourtant avouait : "L'art du roman, c'est de savoir mentir." Quel plus noble et plus délicieux mensonge que ce roman d'amour ?" Lenaïc Gravis et Jocelyn Blériot

Lire la suite

jeudi, 07 décembre 2006

Laine de verre

medium_Verlaine.jpgVerlaine.. Ca se lit tout seul. Ca se passe de commentaire je crois, enfin, vous pouvez toujours en laisser hein...

 

Lire la suite

mercredi, 06 décembre 2006

Les Djinns

medium_orientales_feuilles_d_automne.jpgAdmirez la construction de ce poème : 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8, 9, 10, 9, 8, 7, 6, 5, 4, 3, 2... Je parle du nombre de pieds des vers de chaque strophe bien sûr. La tension monte, à l'approche des djinns, jusqu'à la pleine puissance de leur présence, et puis diminue, alors qu'ils s'éloignent...

N'est-ce pas fantastique ?

Lire la suite

mardi, 05 décembre 2006

Prévert, encore et toujours

medium_Miro_JM_4_1956_M235.jpgPrévert, j'adore, j'adhère, je "kiffe", j'affectionne.. Chaque jour j'en lis un peu, j'en relis, je m'extasie toujours autant. Il m'a aidé, sans le savoir, à l'insu de mon plein gré aussi, à forger mon propre style, jeux de mots et de sonorités, musique des mots, qui s'écoulent sans embûche, sans obstacle.

Hier c'était Sainte-Barbara, avec un jour de retard, en voici le poème :

Lire la suite