Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

mardi, 24 juillet 2007

Patrick Dewaere La douleur de vivre

f6d6cc780948708972091ddcf3627a78.jpgVoilà je suis tombé sur ce livre par hasard à la bibliothèque municipale Guy de Maupassant de Saint-Quentin.

Fan absolu de Patrick Dewaere  pour ses rôles au cinéma surtout dans "F comme Ferbanks", "Les Valseuses", "Série noire", ou encore "Coup de tête" je ne connaissais pas l'homme dans sa vie. Bien sûr je savais que Dewaere s'était suicidé à l'age de 34 ans mais je ne connaissais rien de ses origines, de ses débuts, de ses amours, de son regard sur le cinéma et de son mal de vivre...

Ce livre est  très beau, oui beau, je ne suis pas friand des livres retraçant tel ou tel destin mais là en feuilletant les 96 pages illustrées de ce livre je suis resté scotché! Les citations de l'acteur et les extrais de dialogues de film sont émouvants et troublants tant les personnages collent à la peau de l'homme, l'atmosphère des tournages de ses films sont parfaitement rendus et les photos très belles.

En plus à la fin du livre toute la filmographie de l'acteur est affichée, pour moi la chasse au trésor va commençer car j'ai encore beaucoups de films à voir de mon idole! A lire pour découvrir où redécouvrir un acteur génial!

                               Agent Ben.

mercredi, 25 avril 2007

Frédéric Beigbeder bientôt au cinéma

medium_300px-Frederic_Beigbeder_in_Poland.2.jpgBeigbeder est partout, à la télé, dans les magazines littéraires, dans le milieu de l'édition. L'homme fait le clown à la télévision, ce qui, à mon avis lui porte préjudice... Certains le trouvent détestable, d'autrent l'aiment : je fais partie de ceux-là !

Cet homme qu'on pourrait prendre pour un cynique, est en fait un grand romantique (si, c'est comme ça et pis c'est tout). Lisez L'amour dure trois ans, mémoires d'un jeune homme dérangé, ou 99 francs ou euros je ne sais plus, vous verrez que ces personnages pleurent beaucoup les femmes qu'ils ont aimées et choyées.

Je pense que la sur-activité de Frédéric est due a son énorme cuit cuit, ou QI ?  Mais surtout au fait qu'il vit des moments difficiles avec Laura (c'est dans Voici ils auraient rompu).

Mais pour un malheur arrive toujours un bonheur (non?), l'écrivain va adapter son roman 99 dollars, euh 99 francs au cinéma, il est en train de tourner et si vous ne l'avez pas lu faites-le ! Le génial déjanté nous régale de tout son talent et décrit  dans ce livre avec humour le monde de la publicité (il en a fait plein aussi des pubs)? C'est vrai il boit beaucoup eh eh eh!

A bientôt chers amis et bonne chance  à toi Frédéric.

                                               AGENT BEN.