Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

mercredi, 06 août 2014

Tonpié pas-sage

petit éloge des coins de rue.jpg      regarde regarde les arlequins.jpg magasin zinzin.jpg

Petit éloge des coins de rues :
- Regarde, regarde les arlequins ! Qui dansent devant le Magasin Zinzin !

mardi, 29 avril 2014

Arrhes - oseur arrosé

roses à crédit.jpgluminous tour.jpgl'excuse.jpg

- Vous pourriez me faire les Roses à crédit ? Sinon j'n'aurais plus assez pour lui payer un Luminous tour...
- Rooh L'excuse ! On m'l'avait pas encore faite celle-là..

dimanche, 15 avril 2007

Grains de beauté

et autres minuties d'un collectionneur de mouches....

Je vous invite à visionner l'émission "Un livre, un jour" consacrée à ce petit recueil... ici 

Et puis je vous emmène :

medium_gains-d-beautes-cov.jpgPrésentation de l'éditeur
En cet an de grâce 1764, la marquise Adélaide des Ailleurs, jeune veuve moyennement éplorée, a mandé en son château de Chamarande le peintre miniaturiste itinérant Zérène. célèbre pour ses minuscules portraits sur ivoire, afin qu'il mette au service de sa noble lignée l'art réputé qui est le sien. Le peintre s'éprend de la marquise, laquelle ne succombera, déclare-t-elle, à ses ardeurs que s'il lui rapporte, de l'Orient lointain qui la fascine tant, des trésors en forme de traces, de grains de beautés, aussi impondérables qu'indubitables preuves de ces secrets d'amour qui se murmurent derrière les paravents, entre deux soupirs d'éventail... - le tout devant entrer dans cette boîte à mouches, précise, en la lui remettant, la Marquise...
Zérène accepte le défi et cingle vers les pays du Soleil levant... A bord de la jonque du mystérieux capitaine yuan, la quête alors commence...
Minuscule cabinet de curiosités d'une délicate sensualité, d'un érotisme piquant qui se pare de sulfureuses féeries, fantasque voyage en une mer de Chine baroque, auquel sont promis deux retours, Grains de beautés est aussi le récit d'une métamorphose merveilleuse : celle où le trait du peintre se fait écriture, le mot dessin et la phrase couleur...

Et enfin, retournons ici, car c'est vraiment joli.. une petite fée qui rit...