Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

lundi, 23 octobre 2006

le livre (et l')électronique

medium_les_inrocks.jpgEn feuilletant le magazine les inrockuptibles, (eh oui je feuillette aussi pas mal de revues), je suis tombée sur un article concernant les ebooks, et je me suis trouvée encore une fois confortée dans l'idée que le livre avait encore de beaux jours devant lui. Certes on ne pourra remplacer la version papier, ces pages qu'on peut effleurer, ce lien charnel qui nous lie, nous, avides lecteurs, à cet objet qui remplit nos rayonnages, qui nous offre ces multiples couvertures chatoyantes sur les étals des libraires... Mais voyons le côté pratique : "Le livre électronique peut être aussi envisagé comme un moyen de réédition à moindre coût de livres dont le tirage ne justifierait pas une impresison papier. Autre application pratique : un lecteur électronique contenant tous les livres de classe d'un élève éviterait à ce dernier un cartable plus gros que lui." (extrait de l'article Nouveau chapitre pour le e-book, Les Inrockuptibles, 10 au 16 octobre 2006)

Alors, pour ou contre ?