Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

mardi, 03 février 2015

Le si, lancé, dort.

toutes les familles ont un secret.jpg la peur qui rôde.jpg le silence des esprits.jpg

Toutes les familles ont un secret, mais La peur qui rôde cultive Le silence des esprits.

mardi, 13 janvier 2015

Cons porte-manteaux

habitus.jpg  mots rimés.jpgau dessous du volcan.jpg

Habitus : réciter des Mots rimés pour lire sans trébucher Au-dessous du volcan

lundi, 03 novembre 2014

Journal d'une accoucheuse

journal d'une accoucheuse.jpg

 

« je serais la main qui fait se balancer le berceau, le sein qui nourrit les enfants et le vagin qui rend tout possible. Je ne serais rien du tout. »
« j'ai deux filles. Si je leur donne un garçon, peut-être feront-ils comme si j'existais. »

Mrinalini, bouquet de lotus, à l'origine Malini, jardinier, rêve d'être actrice, puis, devant les ovaires d'une grenouille disséquée flottant dans l'eau telles des ailes, devient gynécologue. Les femmes de Chennai, anciennement Madras, ont besoin d'ailes.

 

 

 

Lire la suite

lundi, 13 octobre 2014

Nous sommes tous à égale distance de l'amour

nous sommes tous.jpg

"Comme si, dans cette maison, l'idée de l'amour était insupportable"

De l'amour, encore de l'amour, ou de l'absence d'amour. Encore et toujours. Sujet banal, s'il en est, mille et une fois traité, exploité, jusqu'à la lie, jusqu'à l'obsession, jusqu'à la folie, jusqu'à l'abandon, femme raillée par son mari, frappée d'humiliation.

C'est un air de déjà vu qui s'éloigne progressivement des sentiers battus et nous emmène au plus près de ces solitudes mises à nu, nous montre petit à petit les cœurs scarifiés, le bonheur taxidermisé, impossible à réanimer.

Lire la suite

mardi, 07 octobre 2014

Thèse sur un homicide

littérature, livre, roman noir, paszkowski, thèse sur un homicide

 

« il va donc faire la démonstration à Bermudez que depuis toujours tout le monde se trompe tous les hommes comme lui se sont toujours trompés, car la loi est tout juste une vaine tentative d'organiser le désordre, les inutiles étincelles de la société, pour donner forme à un hasard inéluctable »

 

 

Lire la suite

mardi, 16 septembre 2014

Christelle corrigée

christelle corrigée.jpg

 

Comédie pathologico-pathétique d'une équipe de bras cassés au propre et momentanément défigurée, menée de loin par un chef d'orchestre hospitalier, où l'un manipule l'autre, entre deux séances de kiné. Où l'ingénue rit de sa plastique convoitée par le fétichiste - un quinqua pas gêné - avec beaucoup de correction.

 

Lire la suite

jeudi, 11 septembre 2014

La condition pavillonnaire

condition pavillonnaire.jpg

 

« D'une histoire commencée avant nous, et qui se continuera tant qu'on pourra tenir des cadastres et des conversations, édifier des murs, creuser au bulldozer, cultiver un potager, élever des enfants, tant qu'on pourra payer du géomètre, de l'ingénieur, de l'ouvrier ; tant qu'il sera possible de se réunir chez un notaire pour imprimer un acte de vente en quatre exemplaires dans un bureau climatisé.
D'une histoire qui se continuera après nous tant qu'il y aura du couple pour y résider, s'aimer, nettoyer, bricoler, recevoir, vivre en somme ; tant qu'ils seront assez fertiles pour se reproduire, engendrant une famille de plusieurs membres et dans cette famille toi, la femme, M.A. »

« Pour une fois qu'il arrivait quelque chose, que n'aurais-tu pas fait ? »

 

 

Lire la suite

mercredi, 27 août 2014

En vieillissant les hommes pleurent

seigle.jpg

"- Le passé, ça sert à quoi ?" (Gilles)


"Et puis il y avait ce mot de "Moderne", que tout le monde avait à la bouche, le diapason des temps nouveaux qui donnait des vertus presque magiques à chaque objet, comme ce poste de télévision, et les contraignant au pire des sacrifices : le renoncement à tout ce qui s'était passé avant."

Lire la suite

mercredi, 20 août 2014

L'amour appartient à ceux qui s'élèvent (tôt ou tard)

un si bel amour.jpg   la naissance du jour.jpg   des corps en silence.jpg

Un si bel amour apparaît avec la Naissance du jour et s'évapore Des corps en silence à la nuit tombée.

lundi, 18 août 2014

Fauche-heure

le faucheur.jpg    51HN639PMKL._SY445_.jpg   l'éclat dans l'abîme.jpg

Le faucheur conduit Les nuits blanches vers Le sous-sol, tel L'éclat dans l'abîme.

mercredi, 06 août 2014

Tonpié pas-sage

petit éloge des coins de rue.jpg      regarde regarde les arlequins.jpg magasin zinzin.jpg

Petit éloge des coins de rues :
- Regarde, regarde les arlequins ! Qui dansent devant le Magasin Zinzin !

lundi, 04 août 2014

Mise à l'index

pierrot mon ami.jpg         fausse piste.jpg    l'annulaire.jpg

Pierrot mon ami allait la rappeler. C'était la femme de sa vie. Il en était certain.
J'ai compris qu'il était sur une Fausse piste quand il me demanda, l'air ser(e)in,
de lui passer L'annulaire.

jeudi, 31 juillet 2014

Avide passage

de toutes les nuits les amants.jpgdétectives sauvages.jpg         l'éducation sentimentale.jpg

De toutes les nuits les amants sont Les détectives sauvages.
Toujours à la recherche de L’Éducation sentimentale

mardi, 29 juillet 2014

Pourquoi ça n'a pas marché entre nous - Avant que je me consume...

... mais ça, c'était avant..

 

Lire la suite

lundi, 28 juillet 2014

Bonne à tout se faire

confession impudique.jpg         journal d'une femme de chambre.jpg la maison des rencontres.jpg

La confession impudique, c'est comme le Journal d'une femme de chambre
au service de La maison des rencontres.