Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

lundi, 04 août 2014

Mise à l'index

pierrot mon ami.jpg         fausse piste.jpg    l'annulaire.jpg

Pierrot mon ami allait la rappeler. C'était la femme de sa vie. Il en était certain.
J'ai compris qu'il était sur une Fausse piste quand il me demanda, l'air ser(e)in,
de lui passer L'annulaire.

mardi, 26 juin 2007

Deux fins lambeaux d'étoile

Deux fins lambeaux d'étoile
deux cristaux de promesse
l'air pur et puis la nuit et puis et puis et puis
toute danse étreignant deux fins lambeaux d'étoiles
les ciseaux de lumière après la tour Eiffel
et le printemps déjà qui déjà déjà luit

traînant sous ces arceaux un corps toujours revêche
ce corps enfin s'adjoint ce corps qui l'avait fui
la chair où court le sang la chair de totue nuit
et les courbes marquant le trajet des mains rêches

obscur mangeur de jour ces deux mains unité
la longueur d'un maintien la chaleur des deux paumes
tous les feux sont éteints il reste pour la nuit
la grande conjonction de l'herbe et de la pierre

320b6a8e566929158daafa53a943b783.jpg

samedi, 16 juin 2007

Un enfant a dit

Un enfant a dit
je sais des poèmes
un enfant a dit
chsais des poaisies

un enfant a dit
mon coeur est plein d'elles
un enfant a dit
par coeur ça suffit

un enfant a dit
Ils en sav' des choses
un enfant a dit
et tout ça par écrit

Si lpoète pouvait
s'enfuir à tir-d'aile
les enfants voudraient
partir avec lui

e4957fb815b72f86f44e7f7a8c90db16.jpg

mardi, 08 mai 2007

L'explication des métaphores - extrait

"Si je parle du temps, c'est qu'il n'est pas encore,
Si je parle d'un lieu, c'est qu'il a disparu,
Si je parle d'un homme, il sera bientôt mort,
Si je parle du temps, c'est qu'il n'est déjà plus,

Si je parle d'espace, un dieu vient le détruire,
Si je parle des ans, c'est pour anéantir,
Si j'entends le silence, un dieu vient y mugir,
Et ses cris répétés ne peuvent que me nuire."

Raymond Queneau, Les Ziaux

medium_Boubat05_-_Paris_jardin_du_Luxembourg.jpg
capté ici

 

vendredi, 09 février 2007

Si tu t'imagines

medium_queneau.gif 

 

 

 

 

 

Si tu t'imagines
Si tu t'imagines, fillette fillette
Si tu t'imagines
Qu'ça va qu'ça va qu'ça
Va durer toujours
La saison des a
La saison des a
Saison des amours
Ce que tu te gourres fillette fillette
Ce que tu te gourres
Si tu crois petite
Si tu crois hum hum
Que ton teint de rose
Ta taille de guêpe
Tes mignons biceps
Tes ongles d'émail
Ta cuisse de nymphe
Et ton pied léger
Si tu crois qu'ça va
Qu'ça va qu'ça va qu'ça
Va durer toujours
Ce que tu te gourres fillette fillette
Ce que tu te gourres

Les beaux jours s'en vont
Les beaux jours de fête
Soleils et planètes
Tournent tous en rond
Mais toi ma petite
Tu marches tout droit
Vers c'que tu n'vois pas
Très sournois s'approchent
La ride véloce
La pesante graisse
Le menton triplé
Le muscle avachi
Allons cueille cueille les roses, les roses
Roses de la vie
Roses de la vie
Et que leurs pétales
Soient la mer étale
De tous les bonheurs
De tous les bonheurs
Allons cueille cueille
Si tu le fais pas
Ce que tu te gourres fillette fillette
Ce que tu te gourres

Raymon Queneau,

samedi, 06 janvier 2007

Zazie dans le métro

medium_zazie_dans_le_metro.jpg

Lire la suite